complexisme...

Aller en bas

complexisme...

Message  Leptig Ato le Lun 10 Sep - 9:13

Et ce n'est pas un néologisme! (c'est un terme médical à la base.)

Que se cache-t-il sous ce titre énigmatique? Et bien il s'agit du nom que je compte donner à une façon de penser toute personnelle.

Une chose m’agace profondément, cette tendance idiote à tout simplifier, a tout expliquer sous l'angle de la négligence. J'ai la sensation que l'homme en vient a penser que tout est simple et que chaque individu considère qu'il est le seul à détenir une vérité toute relative (a grand coup de y-a-qu'à-faut-qu'on).

Pour autant il s'agit de comprendre que cette façon de simplifier la vision des choses est une stratégie de survie. Dans un monde de plus en plus complexe (industrialisation massive, innovation rapide etc.) l'humain ne peut apprendre par lui même tout ce qui est nécessaire à sa propre existence. Il y a donc ici nécessité de porter un regard bienveillant sur ceux qui ne désire pas embrasser la complexité croissante de notre environnement quotidien.

Le corollaire opposé à également sa part non négligeable de défaut. Tenter de prendre en compte chaque élément d'un outil, artifice, principe ou autre avant d'agir revient à agir somme toute relativement peu, voire revient à l’inaction. Lorsque l'on sait qu'un chercheur en psychomotricité peu passer de trois à cinq ans à analyser un unique mouvement (de son activation neuronale à sa réalisation concrète) on s dit que si l'on essaye de comprendre chacun de nos geste de façon précise on est pas prêt de se lever d'une chaise.

Il n'est pas non plus question de dire que la bonne méthode se trouve entre les deux. Réfléchir un peu mais pas trop. Le ridicule de la situation est que le bon dosage action-réflexion dépend de chacun et ne peut être défini universellement, il n'y a rien de plus subjectif. On a peut être une piste avec des expression populaire telle que "tourner sept fois sa langue dans sa bouche", mais leur efficacité reste a prouver ^^

Où ais-je donc l'intention d'en venir? Selon moi, le complexisme dans sa forme la plus aboutie serait de partir du principe qu'on ne peut pas fondamentalement tout comprendre, qu'il ne peut y avoir de solutions toutes faites, et qu'en toutes choses réfléchir à minima aide a saisir la complexité d'un élément. Il faut donc respecter cette complexité, éviter la simplification au maximum et savoir prendre des décisions pondérées.
En plus simple, adhérer à cette pensée c'est admettre que le monde est complexe, admettre qu'il y a une infinité de possibilités, de problèmes et de solutions, admettre que l'on doit rester humble devant ce que l'on ne peut pas savoir et comprendre.

Ça vous parle?

_________________
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute". P. Desproges
avatar
Leptig Ato

Messages : 64
Date d'inscription : 28/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: complexisme...

Message  riri le Mar 18 Sep - 12:26

Le type qui a toujours mis 3 plombes a tout faire et a prendre des decisions, ne serait-ce que pour "chausson aux pommes ou griller aux pommes ?" Dit que c'est bien, mais qui faut y reflechir, et en accepter les consequences ^^

Mais sinon reflechir a sa juste mesure avant toute chose, oui ca me parle.

riri

Messages : 63
Date d'inscription : 27/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: complexisme...

Message  obit le Ven 23 Nov - 15:18

Je viens de découvrir ce message que j'avais raté...

Je suis dubitatif sur ce que tu veux dire...

D'un côté, il y a le fait que le monde est complexe, et que la société moderne tend à simplifier la complexité, créant un fossé entre ceux qui voient la complexité, et ceux qui ne la voient pas.

D'un autre côté, tu as les gens. Ceux qui savent qu'il ne savent pas grand chose, ceux qui ne savent pas, ce qui pensent savoir, ceux qui savent tout sur tout donc rien sur rien, ceux qui s'en branle royalement de savoir, etc.

Encore d'un autre côté, tu as l'évolution des simplification et de la complexité, ainsi que des connaissances dans le temps.

Finalement, tu as le tout mélangé, dont il faut savoir se dépatouiller.


Selon moi, plusieurs choses sont à faire.
Premièrement, faire comprendre au gens que la quantité de savoir dans le monde est trop grande, et qu'un humain seul ne peut pas tout savoir. Donc, pour parler d'un sujet particulier, il faut avant tout se renseigner au bons endroits. L'apprentissage de nouvelles connaissances se fait tout au long de la vie, et il est important de continuer à apprendre tout au long de sa vie.
Deuxièmement, il faut que les gens sachent que la simplicité n'est qu'un illusion, en particulier "nos" enfants. Le combo smartphone + tablette + ordinateur fait que beaucoup de chose dans la vie quotidienne a été simplifié. Mais le jours ou tout tombe en panne, nous avons à faire à des moutons un soir d'orage : tout le monde est affolé, perdu, etc. Il me semble donc nécessaire d'apprendre en parallèle à utilisé les outils de simplification en même temps que la complexité. Savoir vivre avec les nouvelles technologies, tout en sachant vivre sans au cas où. Savoir demander ta route à ton téléphone tout en sachant lire une carte et demander ton chemin. Ainsi, chacun en fonction de ses capacités propres doit pouvoir vivre "simplement" et "complexement" même s'il est impossible de tout comprendre et de tout savoir de la complexité du monde dans lequel on vit.
Enfin, savoir chercher l'information et ne pas dire d'annerie, quelque soit l'age, apprendre à dire "je ne sais pas " et "je ne comprend pas" devrait-être la base d'une société moderne. Ce n'est pas une honte de ne pas savoir, c'est une honte de ne pas chercher à s'améliorer dans le temps et de faire croire aux autre qu'on en sait plus en leur mentant ouvertement. L'honnêteté intellectuelle est nécessaire dans un monde complexe comme le notre !

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: complexisme...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum