Money VS ???

Aller en bas

Money VS ???

Message  obit le Mer 25 Juil - 18:19

Le combat de la mort du 21e siècle.

Je propose Money VS postérité

LA suite de ce que j'ai en tête quand j'aurais du temps Very Happy

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Money VS ???

Message  obit le Lun 30 Juil - 18:34

Je m'explique

Aujourd'hui, l'argent est préférable à tout le reste. entre sauver une vie et gagner de l'argent, une personne "riche" choisira probablement l'argent. Pour remédier à ça, il faut changer les standards. Une personne de droite dira surement "si ce n'est pas en gagnant beaucoup d'argent, comment récompenser ceux qui réussissent?"

Donc je propose de faire passer les gens qui "réussissent" à la postérité. Les fils de riches ne sont pas des gens qui réussissent parce qu'ils ont un papa riche... of course.

Comment faire? Je suis pour une taxation à 100% au delà d'un certain salaire annuel (360000€ me semble pas mal). Toute personne faisant parti de cette tranche d'imposition se verra offrir des "choix" sur sa dernière tranche d'impôt. S'il donne à la médecine, il sera possible de renommé un hôpital (ou un bout, ou une clinique) en son nom. S'il donne à l'éducation, son nom sera donné à des écoles. etc.

Systématiquement, une plaque indiquant pourquoi le nom de l'école est "budule le riche". De cette façon, on fera entrer le "riche" dans l'histoire, et il sera moins galère de l'imposer.

Pour les personnes qui ne sont pas dans la dernière tranche d'impôt? S'ils font des dons, qu'ils s'engagent dans les priorités du pays, alors ils pourront également avoir accès à ce genre de faveur.


Pousser les gens à laisser leurs noms dans l'histoire, plutôt que de laisser de l'argent à la banque, c'est ça l'idée !

Allez, lâchez vos commentaires !

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Money VS ???

Message  Leptig Ato le Mar 31 Juil - 20:36

Si tu prends tout, tu démotives. Si tu démotives tu ne fais plus avancer les choses.

Tu proposes donc de récompenser ceux à qui tu prends arbitrairement, mais tu touche une fibre, hélas pas toutes.

Je poursuis mon raisonnement: Certains veulent de l'argent pour se mettre à l’abri (et n'en auront jamais assez), c'est une question de survie basique et idiote qui n'a rien de raisonnable. Certains veulent de l'argent pour contrôler (notion proche de la survie), et penseront donc voir leur pouvoir réduit. Certain poursuivent leurs propres but (recherches diverses et variées projets de vie hors du commun), ils penseront donc ne pouvoir atteindre leur but. Certains, il est vrai, recherchent un minimum de gloriole et là ta solution est adaptée.

Et là ce sont les motivations basiques selon moi, c'est déclinable, entremêlé, bref: chaque motivation est unique.

L'argent n'est selon moi qu'une dématérialisation de la possession (c.f.: Haves vs Have nots ). Et ce désir de possession je le ressent comme ayant toujours existé. Les motivations intrinsèque à l'individu sont toutes aussi variées de basique et instinctuelles.

Il n'y a pas, selon moi, de compensations universelles à une "ponction de possession" même pour le bien de tous.

Selon moi la notion réhabilitée de responsabilité du citoyen peut avoir une influence minime que je me proposerais plutôt d'explorer.

Quoi c'est que vous(tu) en disez?

_________________
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute". P. Desproges
avatar
Leptig Ato

Messages : 64
Date d'inscription : 28/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Money VS ???

Message  obit le Mer 1 Aoû - 17:53

Je suis contre l'enrichissement infini d'un groupe restreint d'individu qui ne font rien de leur argent à part le mettre en banque pour gagner encore plus d'argent.
Je suis donc pour tout prendre au niveau argent gagné. On doit bien vivre avec 30000€ par mois non? Qui ici gagne plus que ça par an?
Et pis on peut s'arranger au début hein, le mec qui a un crédit de plus de 30000€ par mois (sic), on va lui laisser payer ses dettes hein !
Une fois que tu as tes maisons, voiture, etc. Je pense que 30000€ par mois pour manger et les loisirs, c'est suffisant en "temps de crise".

La possession et le désir de possession ont toujours existé je pense. Je veux posséder plein de trucs moi même, mais ce que je veux reste à l'échelle humaine, même si j'ai des gouts de bourgeois ! Je veux de quoi écouter du bon son, je veux un objectif grand angle, je veux une voiture pour visiter le Québec, je veux quelques jeux vidéos, et j'aimerai avoir une nouvelle montre étanche (mais pas en plastique) pour à la fois faire le beau quand je sors de mon antre, et à la fois me chronométrer quand je vais nager et faire du vélo. Dans les délires un peu plus cher, j'aimerai posséder une maison à moi. Et enfin, j'avoue volontiers le désir de posséder une Aston Martin, mais c'est un "syndrome James Bond" (dont il faudra déterminer plus tard l'origine Very Happy ). Tout ça, c'est des choses que l'on peut obtenir au cours d'une vie si on a un boulot et qu'on ne fait pas n'importe quoi avec ses crédits quoi...

Alors oui, je suis pour tout prendre, mais je suis aussi pour compenser, et je cherche ce qui manque à un mec comme Carlos Ghosn, qui touche 1 million d'euro de Renault, 9 millions de Nissan, sans compter ses bonus, ses stock options ni ses quelques millions d'actions qui doivent lui rapporter quelques bons gros millions d'euros supplémentaire par an (je ne connais pas son patrimoine ni ses placements propres qui doivent encore lui rapporter des millions). Le mec il peut s'offrir tous les 2 ans un "air sarko one" avec dorure&Co. incluse, et garder de quoi m'offrir tout ce qu'il y a dans la liste des choses que j'aimerai avoir dans ma vie, et manger à l'aise le reste de l'année. Qu'est ce que la notion de survie viens faire là dedans?

Et je pense que la seule chose qui leur manque à ces gens c'est de laisser leur nom dans l'histoire... Disons, autrement que par des procès, délits d'initié et malversation... Je pense qu'on peu jouer, comme pour la possession, sur l'instinct primaire de l'homme : la peur de la mort et du néant après. En offrant l'immortalité à la place de l'argent, je pense qu'on va atteindre beaucoup de monde (mais je me plante peut-être hein...)

Mais je suis tout ouïe concernant la réhabilitation de responsabilité du citoyen !!! Et aussi de comment tu veux faire ça ???

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Money VS ???

Message  Leptig Ato le Jeu 2 Aoû - 9:59

Je disais juste que pour une certaine catégorie de riche, faire toujours plus d'argent revient à ne pas voire son train de vie baisser. Ce qui peut avoir un sens (personne ne se voit plus pauvre demain qu'aujourd'hui). C'est bêtement de la survie, ou du maintien.

Les motivations à faire de l’argent sont nombreuses et variées et selon moi la postérité n'intéresse qu'une minorité en quête de reconnaissance (tout le monde en veux a minima, mais c'est loin d'être une priorité). Ta solution n'intéressera donc que cette part là, mais si ça leur convient tant mieux ^^

Posséder se fait par rapport à une échelle de valeur intrinsèque. Le trader pense qu'il prends des risques malgré le fait que ses actions soient répétitives (mêmes méthodes utilisées en boucles) et estime légitime de gager des sommes au delà de toutes raisons. Le mec ouvrier à la chaine chez renault prends lui aussi des risques (physiques avant tout) et fait les mêmes actes répétitifs. Pourtant il aimerai un peu plus d'argent mais ne va pas aller demander un salaire de spéculateur moyen.
Ce que je veux dire c'est que travailler reviens souvent à des situations qui sont comparable d'un individu à l'autre et qu'en effet a une certaine hauteur de vue on ne voit pas ce qui devrait distinguer les deux exemples ci-dessus en terme de rémunération. Pourtant, l'un comme l'autre vont estimer qu'il est normal que le trader gagne plus.

Les deux vont essayer de gagner plus d'argent par des moyens différents (primes VS négociations salariales pour faire court) et chacun va estimer que l'argent perçut en supplément sera mérité par rapport aux efforts consentis et déployés. De la même manière que tout travail mérite salaire, tout effort fourni en supplément doit aboutir a une compensation (ce qui n'est pas toujours le cas pour la base, certes).

Je poursuis mon raisonnement mais vis à vis d'un grand patron. Puisqu'il vise une meilleur rémunération et que celle-ci est basée sur les résultats de l'entreprise, sa motivation première est d'obtenir de meilleurs résultats pour la dite boite. Plafonnes sa rémunération, et il perd une grande part de sa motivation. Une fois arrivé au sommet de la pyramide, il faut trouver d'autre challenges, sinon tu passe à autre chose. Si le mec qui prends les décision n'est plus motivé, il va laisser la boite mariner, ce qui n'est pas très positif.

Pour ma part je suis adepte du salaire maximum indexé sur le salaire minimum. Le salaire le plus haut d'une boite ne doit pas être plus de X fois (je propose x= 35) le salaire minimal (cdd et intérim compris). Ainsi tu verra que les grands partons vont accorder des primes dans tous les sens à leurs employés. Le nivèlement par le haut est dans ce cas une source de progrès.

Quand à la responsabilité citoyenne, c'est un concept assez américain. Ça part de la responsabilité sociale de l'entreprise. Une entreprise florissante doit fournir des services aux citoyens (santé, culture, éducation, etc.). C'est un outil marketing mais c'est intéressant. Le but serait de réhabiliter un certain nombres de valeurs citoyennes qui ont disparues en France et qui héritées de principes judéo-chrétiens. L'entre aide et ce genre de choses.

Par exemple, les bourgeois embauchaient pas mal de personnels de maison, quelques part c'était une façon de montrer sa réussite sociale, mais c'était une source d'emploi. Ils finançaient a minima les œuvres caritatives et autre. Avec leurs revenus venaient une part de responsabilité morale. Il s'agit donc plutôt de tourner ça en responsabilité sociale. La religion n'étant plus un moteur actif du partage en France, il faudrait trouver un moyen de pression indirect dénonçant ceux qui ne désirent pas participer financièrement à la vie citoyenne et collective.

Comme il s'agit de moralité et de volontariat, réhabilité la chose ne se fera pas simplement, mais il faut garantir que ce ne soit pas vécut comme une contrainte étatique et qu'elle soit pérenne.

_________________
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute". P. Desproges
avatar
Leptig Ato

Messages : 64
Date d'inscription : 28/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Money VS ???

Message  obit le Jeu 2 Aoû - 13:07

Puisque c'est dans le programme PS plus ou moins, je préconise x=20.

Sinon, faut en effet trouver un ensemble cohérent de valeurs humaines pour remplacer l'argent à outrance, et faut trouver un ensemble cohérent de sanction pour les personnes qui se foutent des valeurs humaines et qui préfèrent l'argent pour l'argent.

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Money VS ???

Message  obit le Jeu 2 Aoû - 15:41

Tiens, j'y pense !

Et si on encourageait le bénévolat pour des associations à but non lucratif par une réduction d'impôt ? Pas énorme, mais un peu quand même !
L'idée, c'est "si t'as pas les moyens de donner des sous à des associations (qui donnent le droit à une réduction d'impôt), bah, donne de ta personne, et aide les autres, tu sera récompensé (avec un droit à une réduction d'impôt ) !

Si on prends 200€ par foyer fiscal qui s'implique plus de 4h par mois (1h par semaine), et qu'il y a en gros 38 millions de foyers fiscaux en France, ça peut couter jusqu'à 4 milliards d'euros... Mais tout le monde ne le fera pas... Alors si environ 1% des Français s'engage, ça fait un cout de 80 millions d'euros, pour 4*12*380000=18240000h de travail offertes aux associations en France. Ca me semble pas dégueu comme concept Smile

Je sens les idées qui viennent !!!! ohhh oui !!!!

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Money VS ???

Message  Leptig Ato le Ven 3 Aoû - 9:01

En ce qui concerne le salaire maximal il faudrait vérifier que le PS avait l'intention d'inclure les primes. Parce que sinon les patron vont récupérer en prime ce qu'ils avaient de salaire et basta, rien n'aura réellement changé. (du coup un max de x 20 c'est un peu short quand même).

J'aime beaucoup l'idée de promouvoir les associations. J'ajoute juste qu'il vaudrait mieux tenir une liste des assos fiables et utiles habilité à donner le sésame (parce que l'amicale des fumeurs de cigare c'est mignon mais un peu facile) Smile .

_________________
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute". P. Desproges
avatar
Leptig Ato

Messages : 64
Date d'inscription : 28/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Money VS ???

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum