Calendrier et objectifs?

Aller en bas

Calendrier et objectifs?

Message  obit le Lun 4 Juin - 20:24

Hello, voici ma question du jours !

Compte tenu du contenu de ce forum, avez vous prévu un calendrier des choses à faire dans l'avenir? Avez vous des objectifs particuliers?
Je m'explique.

Si le but de ce forum est de parler entre amis d'un monde meilleur, ou si c'est d'avoir un candidat à la présidentielle en 2017, la façon de gérer le temps et les objectifs ne seront pas du tout les même.
Dans le premier cas, c'est cool, on a tout notre temps, et on va voir ce que les choses deviennent quand elles le deviennent. Ce n'est pas ce que je cherche personnellement, mais si c'est le but de ce forum, cela me va car ça me fait plaisir de parler de chose sérieuse avec vous! cheers
Dans le deuxième cas, il faut avoir un planning, qui sans être précis doit nous donner des objectifs à atteindre pour les 4,5 ans à venir. Combien de temps pour poser les fondement de la république (constitution, droit de l'homme, idéaux)? Combien de temps pour élaborer la stratégie économique qu'il faudra mettre en place ? Quand ouvrir, et comment ouvrir ce nouveau parti "2.0" pour avoir un semblant de légitimité? Comment gérer la coopération massive de personne pour nous aider à construire le futur? (Une fois le fond bien mis en place, il faudra traiter la forme, aucun de nous n'est économiste me semble-t-il, ou magistrat... Pas simple de s'occuper de ces domaines quand on n'est pas expert...). Y'a du boulot pour mettre en place un plan d'action efficace quoi confused !

Bref, c'est quoi le vrais but et l'avenir de ce forum?
Bonne nuit les gens

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et objectifs?

Message  Leptig Ato le Mar 5 Juin - 12:52

De mon point de vu, pile entre les deux.

Discuter politique entre amis, intéressant mais peu constructif si l'on veut peser dans la balance (ce qui est le but à l'origine). Donc je souhaite que nous évoluions relativement rapidement vers autre chose.

Présenter un candidat en 2017 c'est accélérer les choses. Je n'ai rien contre le fait de s'atteler durement çà la tâche. Cependant présenter un candidat nécessite 500 signatures qui, elles, nécessites d'être reconnus et identifié comme autre chose que des parvenus (oui, je sais, Cheminade à bien eu les siennes). Il nous faut donc un peu de temps pour nous installer et montrer que nos idées sont intéressantes. Il nous faut des idées concrètes et un programme précis. Le tout en cinq ans c'est faisable, mais pas sans sacrifier une certaine profondeur.

Je vise pour ma part que nous soyons des acteurs bien identifié de la politique d'ici cinq ans. Tu n'étais pas là quand nous en avons discuter, mais, si a terme nous arrivons déjà à proposer des idées suffisamment bonnes pour être reprises nous tiendrons là une première victoire.

Le premier (très) gros objectif est de dépasser ce cercle d'amis et de faire en sort que la réflexion qui est la notre ne soit pas dévoyée totalement. Si ça c'est fait dans un an, on aura déjà fait un travail conséquent.

Maintenant, et je m'en excuse pour ma part, tu as raison sur le fait qu'il va falloir qu'on se bouge le popotin vite vite fissa fissa palli palli bistra bistra.

_________________
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute". P. Desproges
avatar
Leptig Ato

Messages : 64
Date d'inscription : 28/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et objectifs?

Message  obit le Mar 5 Juin - 15:43

Je pense que si on se donne 1 an pour :
- Se mettre d'accord sur le fond de nos idées, et écrire les fondement de notre politiques (Droits de l'homme, constitution, objectifs éco-politico-sociaux)
- Décider de la meilleur "tactique" pour s'ouvrir au monde (les réseaux sont la meilleur solution.... mais comment bien l'utiliser ?)
- Se mettre d'accord sur la méthode à suivre au niveau territorial et communal pour être sur de toucher le plus grand monde possible (Etendre le concept de communauté de commune à des formes de réseau plus grand? Favoriser la baisse des impôts locaux par l'investissement dans l'économie d'énergie et les investissement durable ? L'utilisation de jeunes dynamiques s'appuyant sur un réseau de gens qui savent comment "gérer les choses", plutôt que des gens qui appartiennent à un vieux parti ? Bon, faudra que j'ajoute ça à ma liste des choses à faire pour faire tourner la baraque moi Very Happy)

Puis pendant 2 ans :
- Amener assez de monde dans le réseau, modifier la forme des fondement qu'on aura écrit, calculer les couts liés à nos programmes, etc...
- Organiser notre réseau en fonction des gens qui savent (Cercle de google+ ?) pour peaufiner notre stratégie et nos écrits.
- Avoir réussi à réunir assez de monde pour les municipales et conseillers territoriaux de 2014 (Up to 500 élus ce serait bien !)

Pendant 1 an et quelque restant avant 2017
- Préparer une campagne virale internationale en utilisant les réseaux, ça impressionne les gens de voir à la télé : "here is a New French Politic Association (Young man, there's no need to feel down. I said, young man... NFPA... [Sorry I'm out of my mind now Very Happy]), trying to reach the heart of the world using internet ! Amazing !"
- Avoir un programme absolument logique et structuré pour être inattaquable. En profiter pour trouver les failles dans le programmes des autres candidats Very Happy
- Préparer notre façon de répondre à chaque attaque de chaque parti... L'utilisation de haute technologie plutôt que de feuille de papier est fortement recommandée dans ce cas ! Mise en situation sur un plateau TV : "Je ne fais pas semblant de connaître tous les sujets monsieur Coppé, par contre je connais des gens qui savent, et qui m'écrivent à l'instant même ! Les vrais chiffres sont les suivants ...... Et nous proposons cela...... Votre proposition est d'un autre âge à cause de ........." Ca implique d'avoir un réseau de gens très impliqué dans de nombreux sujets, capable de réagir en direct lors de toutes les interventions publiques de notre "candidat".
- Avoir un objectif et ne jamais le changer pendant la campagne : Avoir un programme suffisamment fédérateur pour inquiéter les partis de l'ancien temps. Ne pas prendre la grosse tête en cas de bon sondage, et garder à l'esprit que le candidat est avant tout une personnification du réseau de gens qui savent dans quelle direction aller, et quels sont les choix les plus judicieux pour l'avenir.

Bref, Je pense que c'est jouable de faire sortir ce projet au grand jours dans un an sans que cela dénature le projet. Mais pour cela il faut que le fond soit blindé ! Et les idéaux également ! Seule la forme doit être modifiable.
Ca existe les wiki partiellement modifiable ?
Genre : premier cadre "texte original fondateur du début du parti qu'on était des rêveurs" non modifiable, et juste en dessous :
Deuxième cadre "texte modifié par la communauté pour être plus en accord avec les 'formats' d'écriture de ce genre de texte"
On ajoute à ça que si l'idée de fond n'est pas conservée, le nouveau texte modifié n'est pas conservé !

Pour la profondeur, je pense qu'on peut l'avoir si l'on réussi le virage vers le monde extérieur ! Parce que la profondeur apparaitra avec le temps si les bases sont solides. C'est sur, ça représente du boulot, mais on a la chance de ne pas être sous le joug de réunion du parti, de conseils extra-ordinaires, etc. On participe comme on veut, quand on peut. Mais avoir des objectifs précis dans le temps me semble un bonne idée.

Donc je propose qu'on se fixe précisément ce qu'on veut faire pour l'an 1, avant l'ouverture au monde de notre projet !
Faisez des propositions pour l'an 1 les gens, moi, je travaille sur les miennes !

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et objectifs?

Message  riri le Dim 10 Juin - 10:38

Les présidentielles dans 5 ans c'est tendu, questions de signatures. M'enfin après tout, tout est question d'organisation (et d'affrontement avec la réalité de la politique en arrière plan, et ses pressions éventuelles...)

D'abord ouvrir un parti. Donc ouvrir 2 associations Loi 1901, la première ouverte par nous, avec pour nom d'assoce le nom du parti, et la seconde ouverte par la première assoce, dans le but de gérer les financement. Une association étant une personne morale elle peut créer une autre association, et dans le cadre des parti politique, un parti ne peut pas gérer directement ces fonds, il doit passer par un tiers pour des questions de transparence dans les financements électoraux. Donc la solution des 2 associations est la solution actuelle en France.

Pour le reste le calendrier se décidera entre nous...

riri

Messages : 63
Date d'inscription : 27/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et objectifs?

Message  obit le Mar 12 Juin - 14:43

Je pense sincèrement que si on arrive à avoir "la base" de nos idées et de notre vision de l'avenir d'ici un an, on pourra avoir des gens qui se présenterons aux municipales en 2014.

Cela veut dire que sur un an à partir de maintenant, il faut : Mettre au point la base de notre politique nationale. Mette au point notre politique territoriale (pas que la base).

Pour la base de la politique nationale, "droit de l'homme et base de la constitution", je pense que si on s'y met franchement (au moins 30 minutes par jours et par personne) on a besoin de 3 mois. Pour le programme économico-politico-social, ou "comment faire tourner la baraque", il faudra le même temps avec le même investissement personnel. Et hop ! On est en janvier 2013.

Pour la politique territoriale, il va nous falloir 6 mois de plus, ce qui nous amène à juin-juillet 2013. Dans le temps imparti, il faut mettre au point la façon dont on doit gérer les réseaux de municipalité, créer les éventuelles structures électroniques lié à ces réseaux (en admettant que mon idée de faire fonctionner les territoires en réseaux équivalent vous convienne bien sur !). Il faudra aussi mettre au point notre politique lié à tout ce qui se fait dans les mairies... Soit les jeunes, les vieux, les jardins, les routes, les écoles, la culture, le sport, les déchets et le recyclage, les investissements "éco-énergétiques", les HLM, les pauvres, les SDF, les problèmes de voisinage, la police municipale, la propreté de la voie publique, les commerces locaux, les industries locales, le bien-être des habitants, la formation et l'emploi des jeunes, et j'en oublie surement un paquet !

Je pense qu'une fois cela fait, on aura une base solide à super solide qui ne devra pas trop changer à l'avenir. C'est à ce moment là qu'il faudra lancer le parti officiellement, et l'ouvrir à tous. Il ne s'agit pas d'un parti traditionnel mais d'un parti en réseau, ou chaque adhérent à son mot à dire, peut proposer des modifications sur la forme des idées véhiculées. De la même façon, il ne s'agira pas de suivre un leader aveuglément. Chaque personne peut avoir ses propres sensibilités politiques et opinions, dans la mesure où la pensée de base du parti est respectée. On aura alors environ 6 mois pour nous faire connaître (il faut un plan de bataille médiatique over ze top !) et réussir à fédérer des jeunes partout en France. C'est jouable, et ça devrait permettre de gagner dans nos rang des experts dans les domaines que nous ne connaissons finalement pas si bien que ça... Une fois les idées de bases en place de toute façon, je pense qu'il faut confier à des experts en réseau les reines des secteurs concernés ! Genre des doctorant en droit constitutionnel pour vérifier qu'on a pas écrit trop de connerie dans notre base de la constitution, et donner plus de profondeur au texte, des doctorant en économie pour vérifier qu'on n'a pas fait n'importe quoi en préparant notre base économique, et chiffrer ce qu'on a imaginer, etc.
Un jeune par commune minimum serait une occasion en or. Après tout, être maire, c'est avoir un emploi ! C'est moche à dire, mais il faut profiter de la jeunesse qui en a marre de l'immobilisme des politiques, qui n'a pas de boulot, pas d'avenir a priori, et pas d'espoir que les choses puissent changer. Et l'idée du "tout en réseau" devrait résonner comme il faut dans leurs oreilles.

Bref, si on a des maires en 2014, la possibilité d'avoir un candidat en 2017 n'est pas du tout difficile à imaginer ! Mais faut on a du boulot et donc la nécessité pour chacun de bosser sur le projet tous les jours pendant les 5 années qui viennent quoi... surtout cette année ou on sera "seuls".

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et objectifs?

Message  riri le Mar 12 Juin - 21:09

J'ai juste une chose a dire, euh non deux en fait.

1) Une organisation en reseau, c'est bien mais attention, les plans d'amenagements post 45 prevoyaient de remodeler le monde avec des reseaux ouverts, pour finalement obtenir dans la pratique des cites ghettos. Donc bien reflechir a la maniere de developper ces reseaux.
2) Avoir une expertise d'expert, c'est le meilleur moyen de se conformer a la norme actuelle au final. Pour avancer il faut prendre un risque... What a Face Plutot que de voir la viabilite par un expert, je prefere voir les risques, et reflechir dans quelle mesure un changement de plan modifie la coherence du tout. Ensuite accepter le risque ou non.


riri

Messages : 63
Date d'inscription : 27/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et objectifs?

Message  obit le Mer 13 Juin - 14:13

Quand je parle d'organisation en réseau, je ne parle pas de réseau purement physique, mais plutôt de l'utilisation intelligente du monde d'aujourd'hui, et en particulier d'internet. Ca coute super cher à un village de 2000 habitants de changer ses lampadaires. Si 100 villages de 2000 habitants partout en France s'associent grâce à un réseau virtuel, ils pourront négocier un prix global bien plus intéressant, et donc réduire leurs frais de rénovation des infrastructures. Si un particulier veut installer des panneaux solaires chez lui, ça lui coute les reins de ses enfants. Si 10000 Personnes s'associent via un réseau virtuel, ils obtiendront un bien meilleur prix, et probablement l'assurance que l'installateur fera passer 10000 personnes en priorité sur des projets plus petits. Mais on peut aussi imaginer des conseils entre les gens d'un même réseau genre "l'europe vient de décrêter XXX Toutes les communes de moins de 2000 habitants sont concernées, profitons en". Enfin, on peut imaginer des lien plus physique dans le réseau national : "Ma commune possède un bâtiment pouvant accueillir une classe à la montagne, si une autre commune a la même chose, on peut envisager un échange scolaire pas cher". Bref, il y a des milliers d'usages imaginables lié à l'usage intelligent des réseaux. C'est finalement un peu à l'image de couch surfing, qui permet de se faire héberger par des gens qui font parti du "réseau" plutôt que de payer un hôtel ultra cher pour des séjours de courte durée partout dans le monde ! Je pense que c'est aussi cet esprit "nouveau" qui va attirer du monde "chez nous" : D'autres valeurs que le pognon, l'envie de partager un monde meilleur avec tout le monde !

Pour l'expertise d'expert, je me suis peut-être mal exprimé... On a beau être motivé pour écrire une nouvelle constitution, ce n'est pas notre domaine d'expertise a priori. On est donc susceptible de mettre des phrases qui pourront être lu de travers, et défigurer l'idée sous-jacente. Nous avons besoin d'expert pour nous corriger sur la forme, pas sur le fond. Nous ne sommes pas économistes, lorsqu'il faudra évaluer les recettes et les dépenses de nos actions futurs, nous aurons besoin d'un ensemble d'économiste pour nous aider à chiffrer tout ça. Encore une fois, c'est pour travailler la forme, pas le fond. Et puis s'il y a des incohérences sur le fond (2 éléments contradictoire par exemple) ils seront plus à même de les identifier. On pourra alors ensemble travailler à rectifier le tir. C'est pour ça que un peu dans tous mes posts, je dit qu'il est nécessaire que nous ayons une base solide, structurée, et déjà quasiment prête à l'emploi avant de s'ouvrir au monde. Enfin, je pense que si l'on fonctionne en "réseaux d'expert" qui adhèrent à nos idées pour faire changer les choses, nous serons beaucoup plus fédérateur que n'importe quel autre parti, car toute personne pourra apporter une véritable contribution au parti dans son domaine d'expertise. Bref, l'exact contraire de tous les partis politiques d'aujourd'hui qui ne tiennent pas compte des avis d'experts et qui font ce que le parti leur demande. C'est pour ça qu'on a des ministres qui ne connaissent rien au domaine de leur ministère, mais qui des bons petits soldats du parti au pouvoir ou des copains du président !

Imaginons un débat sur le commerce extérieur entre un politicien traditionnel (représenté par : clown ) et moi ( représenté par alien ) dans 4 ans et demi pour les présidentielles :
clown : Je reste fondamentalement persuadé que la balance du commerce extérieur oblige à la prise en compte encore plus effective d'une valorisation sans concessions de nos caractères spécifiques nationaux.
alien : Ah, monsieur/madame, je vois que vous avez bien travailler votre cours de langue de bois de l'ENA, disponible simplement sur internet ! De mon côté, j'avoue ne pas être expert en commerce extérieur, mais nous avons derrière notre candidat un nombre d'expert suffisant pour ne pas faire n'importe quoi.
clown : Je ne vous permet pas, nous avons également des experts qui travaillent avec nous, et j'ai le mérite de connaitre le commerce extérieur moi !
alien : En bon politicien, vous connaissez tout sur tout, c'est à dire que vous ne connaissez rien. Ah, je reçoit sur ma tablette ici présente une réponse précise et chiffrée de la part de notre panel d'expert : votre parti lorsqu'il était au pouvoir à fait chuter de 12% la balance du commerce extérieur en 5 ans, ce qui est mieux que vos détracteurs traditionnels qui l'ont fait chuter de 15%. D'après les projections, cela va continuer tout simplement si vous restez au pouvoir. Notre programme précis créé et chiffré par des experts, devrait permettre d'ici 5 ans un retour à une balance commerciale extérieur stable.
clown : Vous ne savez pas de quoi vous parlez, les chiffres que vous sortez n'ont ni queue ni tête. Par ailleurs, c’est en toute connaissance de cause que je peux affirmer aujourd’hui que la volonté farouche de sortir notre pays de la crise a pour conséquence obligatoire l’urgente nécessite de solutions rapides correspondant aux grands axes sociaux prioritaires. C'est ce que propose notre candidat dans son programme, et l'ensemble des membres du parti travaille dur pour arriver à un tel objectif.
alien : Encore des paroles en l'air monsieur/madame. Je propose à chaque téléspectateur de se connecter sur internet et de regarder en directe sur notre site internet les chiffres issu d'organismes indépendants, et analysé par nos 175 experts dans le domaine. Ainsi, tout le monde pourra se faire une vrais idée de la réalité sans avoir besoin d'essayer de déchiffrer vos phrases de politiciens qui ne veulent rien dire.
clown : Ceci est un débat d'idée vous ne pouvez pas dire au gens de regarder sur internet et de ne pas écouter ce que nous avons à dire !
alien : En effet monsieur/madame, c'est exactement ça, c'est un débat d'idée, et je dis que vos idées sont celles du siècle dernier et basées sur des promesees de campagnes jamais vraiment tenue. Nous, nous représentons l'avenir, il est temps d'arrêter de prendre les français pour des veaux et de leur montrer ce qu'est l'avenir !
clown : @@*$§ù%€
alien : Razz

La possibilité d'être en permanence connecté avec un groupe d'expert sur chaque sujet devrait simplement nous permettre d'être objectif en tout temps, et de proposer aux français de s'informer sur la réalité, d'éviter la langue de bois, et de détruire purement et simplement les arguments en bois des partis traditionnels. Nous avons donc besoins d'experts dans tous les domaines, mais en accord avec nos valeurs pour éviter les dérives vers le siècle dernier cheers .

EDIT : http://www.huyghe.fr/dyndoc_actu/44b4a838af4d3.pdf It's so fucking hilarious....

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et objectifs?

Message  obit le Jeu 1 Nov - 15:57

Je viens de repasser un peu de temps à discuter avec des gens de droite et d'extrême droite, mais aussi des gens en pleine confusion vis à vis du monde qui nous entoure. (le tout sur facebook, certes, mais les discussions étaient construite, comme d'hab).

Un chose me semble désormais claire, nette et précise :
1) Il nous faut exister dès 2013 d'un point de vue médiatique (via les réseau sociaux principalement) et pousser les gens à s'inscrire sur les listes électorales dès 2013. Donc il nous faut un programme structuré, clair, net, et précis dans les 9 prochain mois ! Ensuite, il faudra s'appuyer sur les réseau sociaux existant pour faire le buzz (ramdam selon l'académie française). Il faut créé cet émulation sur le net car cela ne nous coutera rien et que c'est le meilleur moyen de joindre un maximum de monde, chaque personne diffusant un message se faisant "malgré lui" un excellent porte parole ! Et Si on fait le Buzz, il faudra se débrouiller pour passer dans l'es émissions TV les plus vu par les 18-35 ans, le petit journal en tête, même si le bonhomme est pas le mec le plus cool du monde ... !
2) Il nous faut une liste électorale par commune en France en 2014. En se basant sur un programme d'entraide inter commune via un réseau social bien construit, et des règles strictes quand à la façon de gérer les villes, on peut se permettre d'avoir des candidats jeunes et inexpérimentés partout en France. (Le FN utilise bien des débiles légers Arrow[] ) Il nous faut un max d'élu pour avoir des signatures pour 2017.
3) Il nous faut être présent et partout sur internet à partir de 2014 pour préparer 2017.


Si pendant 3 ans, on agit comme il faut, et que nos concepts se démocratisent partout en Europe je pense qu'avec la colère générale, on peut construire un vrais mieux européen. Mais si on rate 2014 et donc 2017, on n'aura jamais aucune chance de faire quelque chose, car ce projet tombera aux oubliettes... Et j'ai grave pas envie.

Donc, il nous faut un plan d'action, s'y tenir, sinon, ce projet sera mort dans un an.
Compte tenu de la fréquence de connexion et de réponse aux sujets important de la plupart des membres du forum, je reste inquiet...
Est-ce que vous voulez vraiment faire changer les choses ou bien pensez vous simplement que ce forum est un espace pour discuter entre copain ? (Pas de réponse construite à cette question = Espace pour discuter entre copain donc mort du projet )



EDIT : Il nous faut un nom rapidement aussi ........ histoire de réserver un nom de domaine sur internet....

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et objectifs?

Message  Dan le Dim 4 Nov - 2:45

Je viens d'écrire un post similaire à celui qui va succéder sur un embryon de webzine metal qui demande à être gros (donc du gros taff derrière) pour des motifs relativement similaires. Je l'ai fait pour être franc et ne pas donner l'impression aux autres que je leur prête peu de considération.

Tu écris de longs posts bien construits, enflammés, y a du débat, ça avance. De mon côté, j'ai posté la vidéo d'un russe bourré qui fait l'hélicoptère avec son poireau sur fond de Mortal Kombat. C'est plutôt naze, j'en conviens, sans toutefois regretter de l'avoir fait. En fait, ton rappel très légitime sur un l'esprit plus important que la chair fait que j'ai aussi, de mon côté, envie de faire le point. Et comme tu poses la question !

Comme c'est un forum et que ça peut éventuellement être mal interprété (j'écris vite, et à chaud), je précise tout de suite qu'il n'y a strictement aucune animosité dans mes paroles ni quoi que ce soit. Je donne juste mon opinion perso sur le forum Wink


Comme j'ai envie de continuer à poster des trucs qui n'ont pas de rapport précis avec la politique, je continuerai à le faire, même si ça prend le pas sur la politique. Les sections culture / comptoire / jeux de rôle sont faites pour ça et comme on est entre amis, je préfère parler nanars, musique folk, films d'auteurs et humour graveleux avec mes amis plutôt qu'avec les collègues de fac que je ne connais pas encore bien. Je ne vois pas Benjamin ou Richard tous les jours vu qu'ils bossent énormément. Donc pour ma part, c'est également un espace entre potes.

Ça ne veut pas dire que je m'en fous de la politique, au contraire. J'ai également envie que les choses changent. Mais au risque de paraître à l'assemblée présente franchement pessimiste, voire carrément défaitiste : pas motivé. Juste carrément pas motivé.
Je ne parle pas seulement du fait que j'ai le mémoire qui me prends de plus en plus de temps vu qu'il me passionne. J'ai aussi les cours, les grands écarts entre Rouen et Paris. Bon, j'ai aussi envie de profiter de la vie tout court, des sorties, des amis, des films, de la musique, des filles, de la photo. Après une année über-gerboïde, j'ai envie de m'éclater et de rien regretter avant une série de cdd ripou, bobonne et les mioches. Sauf si je tombe pile poil sur la chance sur dix mille de décrocher une bourse en thèse. Je sais que par rapport au fait de faire changer les choses en Europe, c'est bas de front, mais sérieusement, j'en ais juste hyper besoin. Question d'équilibre perso, tout bêtement.

Ensuite, je veux bien que le parti soit en réseau, mais la base qui doit être respectée, ça restera quand même nous. On est pas beaucoup, et sur cette deadline de taré (pour qui s'est casé la tronche sur un festival de ciné provincial en étant plus et en ayant plus de temps, j'utilise cette expression), j'ai peur à titre personnel que ce ne soit pas faisable. C'est très court.
Les vieux briscards de la politique vont nous bouffer tout crû tandis que l'art politique institutionnel, en bonne salope (si je peux me permettre) n'en aura rien à foutre de récupérer quelques unes de nos idées si ça lui plait.

Je sais que j'ai aucune légitimité personnelle de peser dans la balance des objectifs, des moyens, mais mon avis à chaud, et encore une fois personnel, serait de bosser un programme ultra solide en se documentant à mort, en digérant tout, tandis que des gens d'horizons divers viendront en discuter et enrichir le programme ici par exemple, avant de chercher des potentiels élus.

Je ne cherche pas à prêcher pour telle ou telle paroisse d'actions vu que je déclare plus ou moins forfait pour une durée plus ou moins courte, mais outre ma prose quant à ma vie privée, j'ai essayé de rendre ce post moins inutile Wink
avatar
Dan

Messages : 61
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Rouen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et objectifs?

Message  obit le Lun 5 Nov - 17:35

Dan, je comprends carrément ton point de vue.
Dans les membres actifs du forums, je suis le seul "sans emploi". Et comme je cherche du boulot à reculons parce que ça signifie abandonner la science, le rêve de ma vie aussi loin que je puisse me souvenir... J'ai donc tout mon temps pour rédiger des posts enflammés ! Donc je comprends carrément que de ton côté, t'ai envie d'un peu de détente et de fun ! Je serai probablement comme toi dans la même situation.

J'ai grave la motivation pour une raison simple : J'ai peur, très peur. A cause de tout ce que j'essaie de mettre en avant ici même, le mandat de Hollande sera une catastrophe. Et les gens, plein de désillusion en 2017 auront envie d'autre chose, peut-importe les conséquences. C'est là que le FN et sa machine de guerre entrerons en jeu. Et le second tours de 2017 sera du Coppé/lepen ou Sarkozy/lepen. Si l'UMP passe, on en reprendra pour 5 ans de bilan désastreux. Si le FN passe, ce qui ne me semble pas impossible, alors ce sera carrément l'enfer.
Le Front de gauche peine à se faire une place. Je pense qu'il y a de bonnes idées dans leur programme, vraiment, mais ils sont trop connoté PCF, ce qui dans la tête de plein de monde (assez peu instruit ou ne voulant pas chercher à savoir) veut dire "front de gauche = Stalinisme". De plus un gros morceau de leur communication est faite à l'ancienne, les jeunes adhère mal à cela je pense... Aucune chance que le front de gauche soit une alternative "viable" en 2017

Alors oui, je veux aller vite pour 2014. A 4, on peut créer les bases de notre union européenne des gens qui en ont plein le cul. On peut créer un mouvement donnant espoir à tout ceux qui, faute d'alternative viable, se mettent à coter extrême droite parce qu'on leur propose une alternative alléchante, quelque soit les conséquences.
A 4, en 9 mois, on doit pouvoir mettre en place :
- Un code d'honneur des hommes politiques
- Un code de conduite pour l'Europe du 21e siècle
- Un code de conduite pour chacun des pays de l'Union, à commencer par le notre (chaque pays pouvant faire le sien.
- Un code de conduite économique
- Un code de conduite écologique
- Un code de conduite des membres de l'union
- Les droits de l'Homme, version 21e siècle
- Une politique territoriale détaillée, basée sur un réseau social d'entraide et de partage des membres de l'union. (Partage d'info intéressante, groupe de travail pour les maires avec des communes de taille équivalente, regroupement pour des appels d'offres à l'échelle nationale, aides à ceux qui ont été élu sans trop connaître le métier, etc.). Si ce réseau est bien foutu dès le départ, alors les administrés seront gagnants !

Je pense à ça depuis plusieurs jours, tu fais bien de mettre ça sur le tapis, comment lutter contre les systèmes politiques en place et déjà super bien installé?
Je propose la tri-force : Pour tout homme politique, il faut un spécialiste et un volontaire lambda intéressé par le sujet pour traiter un dossier pour l'épauler.
Actuellement, les hommes politiques savent tout sur tout. Avec cette tri-force, nous aurons les forces de la politique, de la science, et du peuple.

Pour éviter toute récupération malencontreuse, il est nécessaire que chaque idée soit en relation directe avec d'autre... Et que de proche en proche, tout le package est obligatoire pour être cohérent. Alors toute idée prise seule ne suffira pas à aider les autres partis politiques. (Plus facile à dire qu'à faire, certes.)

Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fait qu'il faille un projet ultra solide... Qu'on aura du mal a développer seul. C'est pourquoi il nous faut des fondations ultra-solides, que nous pouvons créer, qui feront que lorsque le réseau sera développé, même si nous 4 ne participons pas à l'élaboration d'un plan, nous serons sur qu'il respectera nos 4 envie de changement. Ainsi, même si des politiciens, des spécialistes, de gens bizarres entre dans l'union, nous sommes sur que notre volonté de changement sera respecté.

Avec comme objectif 2014, et avec assez de buzz intelligent, nous pouvons faire quelque chose de vachement bien je pense. Ensuite, cela nous laissera 3 ans pour 2017 et créer un programme impeccable avec étude approfondi, lecture & Co. L'important étant que tout le monde faisant parti du réseau peut aider à l'élaboration. Même s'il ne s'agit que de relire l'orthographe...

Alors comme j'écris à chaud aussi et que j'élabore mes idées au fur et à mesure que j'écrit et que j'ai la flemme de me relire, je vous propose à tous la chose suivante :

1) Je met en pause toutes mes idées de grand projet pour le moment
2) J'écris les codes cités avant, ainsi que les droits de l'Homme puisque j'ai du temps. (et je vais faire un code simple, pas de longue phrase, avec un max de cohérence)
3) Je vous laisse relire et commenter, je modifie notre bushido Wink en fonction des réflexion de tout le monde. Sachant que ce que j'aurais écrit sera a priori près à recevoir naturellement le gros programme que j'aurais mis en pause !
-> Temps prévu au total pour ces étapes : 1 ou 2 mois
4) J'écris les bases de la politique territoriale pour les municipales, et on bosse dessus sérieusement quand on a le temps !
-> Temps prévu ici : 6 mois.

Si quelqu'un avait déjà toutes les prérogatives des maires sous la main, ça aiderai a bosser plus vite Very Happy

Qu'est ce que vous en dîtes ?


EDIT : Est-ce que l'admin peut créer une nouvelle section "bushido" le cas échéant histoire qu'on mette tous les codes dedans, please ?

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et objectifs?

Message  riri le Lun 5 Nov - 20:50

Rhooooo tu devrais connaitre les prerogatives de la mairie, ou au moins savoir ou elles sont vu les lectures du debut Smile



Consitution de 1958 (extrait)
Titre XII - DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES
ARTICLE 72.

Les collectivités territoriales de la République sont les communes, les départements, les régions, les collectivités à statut particulier et les collectivités d'outre-mer régies par l'article 74. Toute autre collectivité territoriale est créée par la loi, le cas échéant en lieu et place d'une ou de plusieurs collectivités mentionnées au présent alinéa.

Les collectivités territoriales ont vocation à prendre les décisions pour l'ensemble des compétences qui peuvent le mieux être mises en oeuvre à leur échelon.

Dans les conditions prévues par la loi, ces collectivités s'administrent librement par des conseils élus et disposent d'un pouvoir réglementaire pour l'exercice de leurs compétences.

Dans les conditions prévues par la loi organique, et sauf lorsque sont en cause les conditions essentielles d'exercice d'une liberté publique ou d'un droit constitutionnellement garanti, les collectivités territoriales ou leurs groupements peuvent, lorsque, selon le cas, la loi ou le règlement l'a prévu, déroger, à titre expérimental et pour un objet et une durée limités, aux dispositions législatives ou réglementaires qui régissent l'exercice de leurs compétences.

Aucune collectivité territoriale ne peut exercer une tutelle sur une autre. Cependant, lorsque l'exercice d'une compétence nécessite le concours de plusieurs collectivités territoriales, la loi peut autoriser l'une d'entre elles ou un de leurs groupements à organiser les modalités de leur action commune.

Dans les collectivités territoriales de la République, le représentant de l'État, représentant de chacun des membres du Gouvernement, a la charge des intérêts nationaux, du contrôle administratif et du respect des lois.
ARTICLE 72-1.

La loi fixe les conditions dans lesquelles les électeurs de chaque collectivité territoriale peuvent, par l'exercice du droit de pétition, demander l'inscription à l'ordre du jour de l'assemblée délibérante de cette collectivité d'une question relevant de sa compétence.

Dans les conditions prévues par la loi organique, les projets de délibération ou d'acte relevant de la compétence d'une collectivité territoriale peuvent, à son initiative, être soumis, par la voie du référendum, à la décision des électeurs de cette collectivité.

Lorsqu'il est envisagé de créer une collectivité territoriale dotée d'un statut particulier ou de modifier son organisation, il peut être décidé par la loi de consulter les électeurs inscrits dans les collectivités intéressées. La modification des limites des collectivités territoriales peut également donner lieu à la consultation des électeurs dans les conditions prévues par la loi.
ARTICLE 72-2.

Les collectivités territoriales bénéficient de ressources dont elles peuvent disposer librement dans les conditions fixées par la loi.

Elles peuvent recevoir tout ou partie du produit des impositions de toutes natures. La loi peut les autoriser à en fixer l'assiette et le taux dans les limites qu'elle détermine.

Les recettes fiscales et les autres ressources propres des collectivités territoriales représentent, pour chaque catégorie de collectivités, une part déterminante de l'ensemble de leurs ressources. La loi organique fixe les conditions dans lesquelles cette règle est mise en oeuvre.

Tout transfert de compétences entre l'État et les collectivités territoriales s'accompagne de l'attribution de ressources équivalentes à celles qui étaient consacrées à leur exercice. Toute création ou extension de compétences ayant pour conséquence d'augmenter les dépenses des collectivités territoriales est accompagnée de ressources déterminées par la loi.

La loi prévoit des dispositifs de péréquation destinés à favoriser l'égalité entre les collectivités territoriales.
ARTICLE 72-3.

La République reconnaît, au sein du peuple français, les populations d'outre-mer, dans un idéal commun de liberté, d'égalité et de fraternité.

La Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, La Réunion, Mayotte, Saint Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon, les îles Wallis et Futuna et la Polynésie française sont régis par l'article 73 pour les départements et les régions d'outre-mer, et pour les collectivités territoriales créées en application du dernier alinéa de l'article 73, et par l'article 74 pour les autres collectivités.

Le statut de la Nouvelle-Calédonie est régi par le titre XIII.

La loi détermine le régime législatif et l'organisation particulière des Terres australes et antarctiques françaises et de Clipperton.
ARTICLE 72-4.

Aucun changement, pour tout ou partie de l'une des collectivités mentionnées au deuxième alinéa de l'article 72-3, de l'un vers l'autre des régimes prévus par les articles 73 et 74, ne peut intervenir sans que le consentement des électeurs de la collectivité ou de la partie de collectivité intéressée ait été préalablement recueilli dans les conditions prévues à l'alinéa suivant. Ce changement de régime est décidé par une loi organique.

Le Président de la République, sur proposition du Gouvernement pendant la durée des sessions ou sur proposition conjointe des deux assemblées, publiées au Journal officiel, peut décider de consulter les électeurs d'une collectivité territoriale située outre-mer sur une question relative à son organisation, à ses compétences ou à son régime législatif. Lorsque la consultation porte sur un changement prévu à l'alinéa précédent et est organisée sur proposition du Gouvernement, celui-ci fait, devant chaque assemblée, une déclaration qui est suivie d'un débat.
ARTICLE 73.

Dans les départements et les régions d'outre-mer, les lois et règlements sont applicables de plein droit. Ils peuvent faire l'objet d'adaptations tenant aux caractéristiques et contraintes particulières de ces collectivités.

Ces adaptations peuvent être décidées par ces collectivités dans les matières où s'exercent leurs compétences et si elles y ont été habilitées, selon le cas, par la loi ou par le règlement.

Par dérogation au premier alinéa et pour tenir compte de leurs spécificités, les collectivités régies par le présent article peuvent être habilitées, selon le cas, par la loi ou par le règlement, à fixer elles-mêmes les règles applicables sur leur territoire, dans un nombre limité de matières pouvant relever du domaine de la loi ou du règlement.

Ces règles ne peuvent porter sur la nationalité, les droits civiques, les garanties des libertés publiques, l'état et la capacité des personnes, l'organisation de la justice, le droit pénal, la procédure pénale, la politique étrangère, la défense, la sécurité et l'ordre publics, la monnaie, le crédit et les changes, ainsi que le droit électoral. Cette énumération pourra être précisée et complétée par une loi organique.

La disposition prévue aux deux précédents alinéas n'est pas applicable au département et à la région de La Réunion.

Les habilitations prévues aux deuxième et troisième alinéas sont décidées, à la demande de la collectivité concernée, dans les conditions et sous les réserves prévues par une loi organique. Elles ne peuvent intervenir lorsque sont en cause les conditions essentielles d'exercice d'une liberté publique ou d'un droit constitutionnellement garanti.

La création par la loi d'une collectivité se substituant à un département et une région d'outre-mer ou l'institution d'une assemblée délibérante unique pour ces deux collectivités ne peut intervenir sans qu'ait été recueilli, selon les formes prévues au second alinéa de l'article 72-4, le consentement des électeurs inscrits dans le ressort de ces collectivités.
ARTICLE 74.

Les collectivités d'outre-mer régies par le présent article ont un statut qui tient compte des intérêts propres de chacune d'elles au sein de la République.

Ce statut est défini par une loi organique, adoptée après avis de l'assemblée délibérante, qui fixe :

- les conditions dans lesquelles les lois et règlements y sont applicables ;
- les compétences de cette collectivité ; sous réserve de celles déjà exercées par elle, le transfert de compétences de l'État ne peut porter sur les matières énumérées au quatrième alinéa de l'article 73, précisées et complétées, le cas échéant, par la loi organique ;
- les règles d'organisation et de fonctionnement des institutions de la collectivité et le régime électoral de son assemblée délibérante ;
- les conditions dans lesquelles ses institutions sont consultées sur les projets et propositions de loi et les projets d'ordonnance ou de décret comportant des dispositions particulières à la collectivité, ainsi que sur la ratification ou l'approbation d'engagements internationaux conclus dans les matières relevant de sa compétence.

La loi organique peut également déterminer, pour celles de ces collectivités qui sont dotées de l'autonomie, les conditions dans lesquelles :

- le Conseil d'État exerce un contrôle juridictionnel spécifique sur certaines catégories d'actes de l'assemblée délibérante intervenant au titre des compétences qu'elle exerce dans le domaine de la loi ;
- l'assemblée délibérante peut modifier une loi promulguée postérieurement à l'entrée en vigueur du statut de la collectivité, lorsque le Conseil constitutionnel, saisi notamment par les autorités de la collectivité, a constaté que la loi était intervenue dans le domaine de compétence de cette collectivité ;
- des mesures justifiées par les nécessités locales peuvent être prises par la collectivité en faveur de sa population, en matière d'accès à l'emploi, de droit d'établissement pour l'exercice d'une activité professionnelle ou de protection du patrimoine foncier ;
- la collectivité peut participer, sous le contrôle de l'État, à l'exercice des compétences qu'il conserve, dans le respect des garanties accordées sur l'ensemble du territoire national pour l'exercice des libertés publiques.

Les autres modalités de l'organisation particulière des collectivités relevant du présent article sont définies et modifiées par la loi après consultation de leur assemblée délibérante.
ARTICLE 74-1.

Dans les collectivités d'outre-mer visées à l'article 74 et en Nouvelle-Calédonie, le Gouvernement peut, par ordonnances, dans les matières qui demeurent de la compétence de l'État, étendre, avec les adaptations nécessaires, les dispositions de nature législative en vigueur en métropole ou adapter les dispositions de nature législative en vigueur à l'organisation particulière de la collectivité concernée, sous réserve que la loi n'ait pas expressément exclu, pour les dispositions en cause, le recours à cette procédure.

Les ordonnances sont prises en conseil des ministres après avis des assemblées délibérantes intéressées et du Conseil d'État. Elles entrent en vigueur dès leur publication. Elles deviennent caduques en l'absence de ratification par le Parlement dans le délai de dix-huit mois suivant cette publication.
ARTICLE 75.

Les citoyens de la République qui n'ont pas le statut civil de droit commun, seul visé à l'article 34, conservent leur statut personnel tant qu'ils n'y ont pas renoncé.
ARTICLE 75-1.

Les langues régionales appartiennent au patrimoine de la France.


Edit : pour ma part j'aimerais revoir le statut des maires; pour en faire des emissaires, entre les citoyens et le gouvernement.

riri

Messages : 63
Date d'inscription : 27/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et objectifs?

Message  obit le Lun 5 Nov - 22:02

OK, donc là, j'avoue avoir la flemme de tout lire ce soir Very Happy
Par contre, je saurais ou chercher ça la prochaine fois !

Et pis je note ta demande Riri Wink
Par contre, ça ne me dit pas si t'es d'accord avec l'idée de mettre en pause les gros travaux, de se mettre à établir des codes à respecter pour pouvoir se lancer dans les municipales sans avoir finaliser le gros programme pour après !


EDIT : j'aime bien cette phrase, faut que je la note quelque part !
l’implication individuelle est la base de la coopération

A plus

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et objectifs?

Message  obit le Mar 13 Nov - 14:21

So, people ? Ca vous va ou pas ?

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et objectifs?

Message  obit le Mer 14 Nov - 20:30

Les mecs, je vous proposes simplement de TOUT faire, parce que j'ai le temps et pas vous. Je vous propose de tout mettre en pause dans ma tête pour s'occuper du plus urgent : Les bases idéologiques, et 2014. Je vous propose évidement que tout soit relu, et discuter tous ensemble ici même. Je vous propose même un échéancier long pour qu'on ai le temps de tout travailler au petits ognons. Bref, je propose de faire tout le gros oeuvre et de modifier en fonction de vos désirs, de vos exigences, de vos principes, de façon à ce que cela reste un travail d'équipe, constructif, qui va dans le bon sens.

Ma seule question grosse question depuis 10 jours : "Est-ce que cela vous convient ?"

Votre réaction : Vous vous connectez tous les jours, ou tous les 2 jours sur le forum a priori pour "voir les niouzes". Quand je dis vous, c'est tous les membres "actifs" du forum. Dans la mesure où je suis un peu tout seul a écrire (généralement), les niouzes, c'est mes niouzes ! Alors comme j'ai pas de réponse, je fais "remonter le sujet", histoire de susciter votre curiosité pour vous faire revenir sur le post. Mais visiblement, ce n'est pas suffisant pour avoir une réponse à ma question.

Talk to me !

Qu"est-ce que je dois faire? Dites moi si ce que je fais ne vous convient pas ! Je ne le prendrais pas mal, je suis très compréhensif, je peux m'adapter. Dites moi ce que je peux faire pour que ce forum ne meurt pas comme de nombreux autres projets qui ont fini aux oubliettes !

Ne prenez pas mon ton que j'imagine agressif pour vous (je ne me rend pas bien compte là), je viens encore de me faire bouter hors du royaume des financements... Et j'en ai plein le cul de mendier depuis un an et demi pour un projet qui, c'est plus que probable, ne verra jamais le jours malgré un énorme potentiel...

Je vous aime

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et objectifs?

Message  riri le Jeu 15 Nov - 20:50

Ca me convient I love you

J'avais mis un petit pavé qui s'est perdu dans les limbes des déco wifi...

Sinon tu reviens toujours pour Noel ??

Je pars en Corée une semaine début décembre, et si j'arrive à poser une deuxième semaine de vacance je ferais bien un détour par le canada...

riri

Messages : 63
Date d'inscription : 27/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et objectifs?

Message  obit le Jeu 15 Nov - 20:55

Cool ! Bon, une réponse me suffit Smile je fignole un peu ce que j'ai déjà écris (reste les droits de l'homme...) et je poste ça en début de semaine prochaine a priori.

On rentre en France du 15 décembre au 5 janvier, et on est sur Rouen du 15 au 25. T'es le bienvenue quand tu veux au Canada, sauf quand on y est pas, parce que ça fait chier quoi si tu viens et qu'on est pas la Very Happy Début décembre, c'est peut-être pas le meilleur moment de l'année à Québec (froid mais pas encore forcément beaucoup de neige), mais c'est cool quand même comme ville Smile

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendrier et objectifs?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum