Comment faire tourner la baraque ? [La liste des sujets à traiter]

Aller en bas

Quel sera le premier sujet à traiter ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

Comment faire tourner la baraque ? [La liste des sujets à traiter]

Message  obit le Ven 1 Juin - 16:14

Voilà, comme je le disais ailleurs, j'ai surtout penser à "comment faire tourner la baraque" plus qu'aux fondements de la république. Donc j'aimerai faire ici un petit résumé de ce que j'aimerai voir dans le futur et des effets escomptés. Je pense que ça peut être viable économiquement, mais tout est à discuter of course !
Note : tout ce que je vais mettre ci dessous est lié à des systèmes en réseaux. Un des but étant que tout habitant en France aient accès à la même chose, qu'il vive en ville ou à la campagne : Même accès à l'éducation, l'énergie, la médecine, la vie sociale, la vie virtuelle, etc. Cela est possible si l'on conçoit les territoires sous formes de réseaux incluants à la fois l'urbain, le peri-urbain et le rural. Bref, les réseaux doivent couvrir le territoire en entier et agir en synergie pour que cela fonctionne bien.
Note 2 : Parmi les effets escompté, il y a l'adhésion de gens à nos idées. On ne s'emballe pas, je met ça parce que ça me semble approprié à long terme, et parce qu'il faut tenir compte d'un certain rassemblement populaire si on veut un jours pouvoir avoir des représentants à haut niveau dans l'administration française. JE ne fais pas ça pour ramener du monde, je fais ça parce que cela me semble juste, tant mieux si ça ramène du monde "chez nous" !
Note 3 : Chaque sujet abordé si dessous nécessite un sujet à part, Suspect c'est évident Suspect , mais je veux poser les bases de ce que j'ai en tête.

bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce


Economie : On fait avant tout référence à la croissance quand on parle d'économie dans les média. Comme je l'ai publié sur facebook je ne sais plus quand ,j'ai fait le calcul, on produisait en 2010 en France 126 fois plus qu'en 1950. Et comme il faut être économiste ou idiot pour penser que la croissance est quelque chose qui peut durer dans le temps (surtout dans un monde aux ressources finies), je propose de penser autrement la "relance" de l'économie.

1) Tout d'abord, je suis convaincu que Jeremy Rifkin à raison lorsqu'il dit que l'économie dans laquelle nous vivons (qu'il appelle économie de 2e révolution industrielle ) est complètement assujetti au prix du pétrole. Lorsque l'économie reprend des couleurs, le prix du pétrole augmente, donc les ventes se cassent la gueule, donc le prix du pétrole diminue, etc. Il faut donc se débarrasser du pétrole en pariant sur des énergies alternatives. Imaginons une France tout électrique, si le prix du pétrole augmente, bah, on s'en tamponne quoi, on fonctionne à l'électrique donc notre économie est un peu plus sereine !

2) Je propose donc de repenser l'économie, on est un pays riche, qui produit beaucoup, mais qui produit mal. Et pour compenser, bah, on fait comme tout le monde, on pense que notre salut vient d'une production plus importante à moindre cout. Je pense qu'il faut arrêter de produire plus, on produit largement assez, mais il faut produire mieux ! Il faut remplacer le sacro-sain rapport quantité/prix par le bien plus raisonnable rapport qualité/prix.

3) Produire mieux, ça veut dire produire responsable. Ca veux dire arrêter de fabriquer des maisons toute pourraves qui tiennent 10 ans avec un bilan énergétique minable, ça veux dire choisir des matériaux plus intéressant que le plastique partout et tout le temps (ce qui fera en plus des économies de pétrole...), bref, ça veut dire produire des choses dont la durée de vie est supérieur à ce que la nature à besoin pour absorber les "dégats" que la construction à créée.

4) Bref, pour 1, 2 et 3, il faut investir dans la recherche sur le durable, les énergies alternatives, et changer la mentalité "de consommation" des gens.

==> Effets escomptés : éviter le surendettement par l'énergie de la France et des foyers français, relance de l'économie par l'énergie et la construction/rénovation immobilière (avec plusieurs millions de mal loger en France, on peut faire quelque chose quoi !)... Cela représente des centaines de milliers d'emploi créés. (Je reviendrais sur un autre post sur comment ça peut être rentable, et comment je pense qu'on peut mettre ça en place)


bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce

Agriculture : Un peu dans la même idée que précédemment, il faut penser "durable" et pas "quantité". Mon oncle est chasseur dans le pays de caux. Et il se trouve que les oiseaux qui font leur nids à proximité des champs de patates deviennent stériles. Faire le lien avec les 8 couches de pesticides utilisés est facile, car c'est l'explication la plus logique... Et nous, on mange tranquillement les patates après, no problemo ! Je pense qu'il est nécessaire de revenir à des modèles de cultures plus sain. ça veux pas dire qu'il faut revenir au moyen âge hein !

1) Je propose de moderniser l'agriculture en France, en utilisant des hautes technologies pour améliorer la qualité de production et compenser l'abandon des pesticides et des antibiotiques massif pour les animaux. Je pense qu'avec des efforts suffisant, on peut avoir la même production agricole qu'aujourd'hui, avec une qualité "bio et plein air"... "d'antan". Bref, un usage massif d'électronique pour faciliter l'augmentation de la difficulté de produire plus sainement. Faut que fermier devienne un métier geek par excellence Smile

2) Je propose de convertir l'industrie chimique du pesticide en industrie chimique de fertilisants naturels (pour ne pas perdre d'emploi). Ainsi qu'un travail d'identification des plantes éloignants naturellement les parasites et insectes des cultures.

3) De la même façon, des études doivent-être mené sur les complémentarité naturelle entre plantes. Les indiens Huron le font déjà depuis des centaines d'années pourquoi pas nous? Une histoire de Blé, de je sais plus quoi et de courge. Le blé pousse haut et donne du blé, fait de l'ombre à je sais plus quoi qui est plus petit, et qui éloigne les insectes du blé, et la courge qui pousse au niveau du sol et conserve l'humidité sous ses grandes feuilles... Quoi qu'on le faisait peut-être en Europe avant et que je ne le sais pas....

4) Trouver une solution au problème des marges des supermarchés et de la vente à perte des agriculteurs. Plusieurs solutions (qui peuvent être complémentaires) : Implication de l'état pour l'achat du matériel high tech des agriculteurs français sous forme de prêt à 0%, l'indication du prix auquel l'agriculteur à vendu le produit (Voir 3 centimes à l'achat, 3 euros à la revente par le vendeur, ça devrait calmer du monde !), améliorer les réseaux locaux de type AMAP ou autre, où les acheteurs prennent une parti des risques financier des producteurs en s'engageant à payer un panier par semaine pendant x semaine garantissant ainsi un revenu minimum au producteur. Et enfin, veiller à ce que chaque agriculteur soit payer comme il se doit en France (éviter le surendettement, la vente de terre agricole pour... Rien, etc.)

==> Effets escomptés : Profiter de la bonne bouffe, saine, et à prix raisonnable tout en relançant l'économie dans le monde rural. Eviter que l'espace rural se vide de sa population jeune. L'adhésion de nombreux agriculteurs (de droite comme de gauche) à nos idée puisqu'on leur propose un mieux vivre.


bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce

Les banlieues : Est-ce que vous avez entendu parlé des banlieues pendant la campagne? Moi oui, sur journal 3D, avec un gars qui implorait limite les politiques de s'intéresser aux banlieues.

1) Je propose de raser les tours HLM, sans aucun remord, sauf celles inscrites comme monument historique hein. Lorsque ces tours ont été créées, elles étaient le symbole du renouveau d'après guerre. Mon père est arrivé au château blanc après sa construction et pour lui c'était le luxe : chauffage, électricité, et eau courante. Je propose de faire la même chose : créer les maisons HLM du XXIe siècle de façon à ce que ce soit la nouvelle référence du luxe.

2) Remplacer les tours par des maisons individuelles (voir ce qui a été fait à St Etienne du Rouvray pour remplacer le château blanc, c'est super !). Cest maisons doivent être durable, et avoir un bilan énergétique positif ! Il doit s'agir de quartier de vie, correctement desservi par les transports en communs et éviter toute forme de ghettoïsation.

3) Lutter efficacement contre le banditisme dans les banlieues, ce qui devrait-être plus simple s'il ne s'agit plus de zone de "non droit" et de misère. (et aussi en luttant contre le banditisme en col blanc qui aide à financer le petit banditisme.... en leur coupant les bourses !)

==> Effets escomptés : Suppression des "ghettos" et donc de la peur qui y est associé. Arrêter le communautarisme qui existe en banlieue aujourd'hui en mixant les gens lors de la re-localisation dans les maisons. Adhésion des gens qui vivent en banlieue à nos idées parce qu'on leur propose du mieux vivre, et adhésion des gens qui vivent près des banlieues et qui ont "peur", parce qu'il verront une alternative au "tout répressif" souvent proposé...

bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce

Médecine et monde hospitalier : On a un peu vu que tout ce qui tourne autour de la médecine se barre un peu en vrille depuis quelques temps... aussi bien pour les patients que pour les médecins. Or, avoir une population en bonne santé, c'est quand même un atout !

1) Retour de la gratuité des soins, la vraie... Parce qu'arrêter de rembourser petit à petit les médoc, c'est pas ce que j'appelle avoir accès aux soins. Que les gens ne puissent plus aller chez un spécialiste parce qu'ils n'ont pas de complémentaire santé non plus...

2) Il faut une politique agressive au niveau hospitalier : il faut du monde, il faut du monde qualifié, il faut du monde qui ne bosse pas 35h tous les 2 jours.... Donc il faut un budget qui correspond aux ambitions.

3) Nous avons besoins de spécialistes en France, c'est chiant de devoir attendre 1 an pour pouvoir accès à un ophtalmo !

4) il faut un retour des médecins en milieu rural, il faut que ce soit engageant pour les jeunes chercheurs, il faut donc un accès à une vie "comme à la ville" pour ces médecins. Encore une fois, les réseaux peuvent aider !

==> Effets escomptés : Augmenter les frais de fond pour éviter les frais de forme (personnes qui n'ont pas les moyens de se soigner et qui vont à l'hosto quand ça surinfecte, dépression chronique, etc...) Je ne sais si c'est "payant", mais c'est plus humain !

bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce

Education : Avant de partir au Canada, J'ai donner des cours à la fac. J'avais des étudiants de première année qui sortait d'un "cours d'adaptation au niveau universitaire du premier semestre" qui devait les mettre à niveau après le bac ! Ces étudiant de mathématiques étaient formidables, j'étais capable de les tenir en haleine pendant 15 minutes sur "sinus, cosinus ou tangente?" dans un triangle rectangle. Des étudiants de maths ! En 4 ans, j'ai appris à gérer le "niveau" comme je pouvais. Juste avant de partir au Canada, j'ai voulu me renseigner pour le CAPES. Le responsable de la formation à Marseille m'a regarder, m'a demander "quand est-ce que vous avez eu votre bac?", moi "2002", lui "Ah, bah, c'est bon alors, vous avez le niveau CAPES d'aujourd'hui !", moi " affraid "
Peu après mon arrivée au Canada, j'ai appris que plus de 30% des primo votant se dirigeaient vers le FN, probablement plus chez les moins éduqués. C'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase de la consternation. Il faut réformer l'école, et vite, on a déjà sacrifier une génération complète ! Je pense qu'il faut voir les points suivants comme un ensemble indissociable

1) Le niveau des enseignants doit-être revu à la hausse. Cela inclus une formation initiale avec au moins une année de pratique sous la tutelle d'un enseignant confirmé, une formation continue pour ne pas se retrouver avec des enseignants à la ramasse, et une évaluation régulière pas que pour "l'avancement" mais aussi pour orienter les enseignants vers des formations sur leurs lacunes.

2) Le boss dans une classe, c'est l'enseignant. C'est pas les mômes, c'est pas les parents. Il est nécessaire de rendre l'autorité aux enseignants, tout en évitant les dérives. Si la plupart des parents aujourd'hui élèvent leur môme comme de la merde (TV+chips+ordi sans contrôle), il faut que les enseignants compensent.

3) Il est nécessaire de viser à la hausse le niveau éducatif, et non à la baisse chaque année. Il faut des programmes complet et cohérent, un nombre d'heure d'enseignement cohérent également. Même s'il faut un retour de la discipline, il ne s'agit pas d'un retour en arrière, mais bien d'un progrès. C'est en formant une population extrêmement intelligente qu'on évitera de se faire bouffer par les autres pays, et de se faire bouffer par le populisme.

4) Interdiction pure et simple de téléphone portable pour les élèves jusqu'au lycée dans l'enceinte des établissements. Parce que lorsqu'ils s'ennuient, ils jouent avec au lieu d'étudier. Je suis pour un brouillage systématique des fréquences en dans les zones d'éducations. Et un retour de la "confiscation" pour ceux qui joueraient "offline". C'est les parents qui viendront récupérer le téléphone de l'enfant et s'expliquer avec l'enseignant.

5) Création de zones numériques dans les écoles : accès internet (filtré), logiciels de création, etc. de taille suffisamment importante pour gérer tous les mômes d'un établissement scolaire

6) création d'un cours sur la responsabilité sur internet, et sur les dérives d'internet. Il ne s'agit pas de faire la morale, mais de prévenir des dangers des dérives. Ceci inclus le fait de ne pas "pomper" les infos sur internet bêtement...

7) Introduction d'un cours "apprendre par les réseaux" pour apprendre aux jeunes à chercher l'information, et trier les infos en fonction de l'endroit ou elles sont trouvées. Chaque cours (histoire, physique, etc...) devra avoir une part d'enseignement par le réseau. Le but ici est de faire comprendre à nos mômes des le plus jeune âge qu'il faut aller chercher l'info là où elle se trouve, le meilleur moyen étant de demander à un enseignant quand on a une question. Les infos trouvées sur le net seront discutés avec l'enseignant, pourront donner lieux à des projets, etc. Fini le temps de l'apprentissage par coeur, il est temps de faire réfléchir les mômes (même si ça occasionne un surplus de travail personnel pour les enseignants)

Cool Mise en place d'une vrais politique contre l'échec scolaire, même si ça va couter cher : Analyse des raisons de l'échec, trouver la solution pour y remédier, même si ça fait pas plaisir à l'étudiant ou a ses parents, ou à l'enseignant.

9) Mise en place d'une vrais politique de la formation continue, parce qu'on a pas fini d'apprendre avant d'être mort ! Et que comme on a une génération entière qui a été sacrifiée, bah, va falloir les remettre doucement à niveau

==> Effets escomptés : A cours terme, l'adhésion des enseignants à nos idées car on leur rendra le pouvoir sur l'école, même si ça leur fera plus de boulot. A long terme, la France se doit de retourner/rester dans le top 3 des pays où l'éducation est la plus efficace et dans le top 1 pour le pays avec le plus haut niveau d'éducation de la population


bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce

Recherche : Il est nécessaire d'avoir une vision de la recherche à court terme, à moyen terme et à long terme. Mais il faut aussi arrêter les conneries comme "le CEA et le CNRS n'ont pas le droit de déposer de brevet", parce que ça entraine des situations absurde comme des américains qui dépose le brevet imaginer par le CEA, puis qui fait payer le CEA pour utiliser la technologie...

1) Le budget alloué à la recherche doit augmenter, à l'aide de capitaux publics et privés. L'état se doit de gérer la recherche "qui ne rapporte rien sur le coup", c'est à dire la recherche fondamentale. Le privé se doit de coopérer comme il faut avec le monde universitaire pour les projets à court terme (un peu le principe des ANR aujourd'hui, mais financer par le privé). Les retombées économiques de ces recherches seront partagées équitablement entre les universités et les entreprises qui auront financé le projet. Pour le moyen terme (étude de faisabilité, développement de techniques nouveaux concepts, etc...) devra-être financer par l'état et le privé à la fois. Une sorte de "pari technologique pour dans 10 ans".

2) Les grands budgets de recherche nationaux seront choisi non pas par des lobby, mais par des scientifiques indépendants. Au revoir les milliards dans le nucléaire, bonjour les énergies alternatives et tout le reste !

3) Augmentation des bourses de thèse et de post-doc, toute catégorie confondue. Il est nécessaire d'avoir des jeunes chercheurs.

4) Re-valorisation des salaires de chercheurs pour motiver les jeunes à faire de la recherche plutôt qu'un boulot d'ingénieur (faut au moins des salaires identiques quoi...). Autorisation (contrôlée) de récupérer de l'argent sur l'utilisation des brevets, qui seront déposés par les universités et partenaire privé associé.

5) Mutualisation des gains des universités (en fonction des brevets, tout ça...) car il faut éviter des fac riches et des fac pauvres. Et augmentation de la dotation globale des universités

6) Mise en réseau des "connaissances universitaires" en favorisant le travail en réseau en Europe et dans le monde pour faire grimper le niveau français. Aide pour la mobilité intra-territoriale : si un chercheur veut aller aider un collègue pendant 2 mois, il doit être encourager et aider !

7) Accès à toute les revues scientifique pour tous les chercheurs français via le CNRS (une grosse cotisation, partagée par toutes les universités de France en fonction de leur dotation.

==> Effets escomptés : émancipation de la recherche française, suppression des barrières absurdes recherche privée, recherche publique, amélioration des budgets de toutes les universités, éviter que les grands plans de recherche soient décidé par des lobby... Adhésion d'un certain nombre de chercheur jeune et moins jeune qui veut voir le monde de la recherche évoluer.


bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce

Ecologie : Si on veut avoir un avenir il faut qu'il soit vert !

1) éducation civique pour tous au niveau du recyclage : il faut que cela soit simple et accessible à tous de trier les ordures ! Il faut que cela devienne un reflexe pour tous, en particulier chez les plus jeunes. Au Japon, les sac poubelles sont transparents, si le tri n'est pas fait, les poubelles ne sont pas prises par les éboueurs... y'a peut-être un exemple à prendre...

2) Toute production vendue en France ou produite en France doit avoir une durée de vie supérieure à ce dont la planète à besoin pour se récupérer des "dégats" occasionnée pour la production. Tout ce qui ne respecte pas ça sera taxé (10%)

3) Taxe carbone : contrairement à la taxe actuelle qui ne pénalise que les européens, je propose de taxer à 3%/1000km les produits finis vendues en France. (le marché Français est trop important pour que cela cause de gros problèmes économiques)

4) Pousser la production de voiture électrique, la production d'énergie verte, le stockage d'énergie (pas que avec des batteries chimiques qui polluent bien !).... (bref voir les 5 piliers de Rifkin Very Happy)

5) Pousser à la réduction des dépenses d'énergie : taxes sur les magasins qui laissent la lumière allumée toute la nuit, plan national de remplacement des réverbères par des lampes à économie d'énergie qui éclaire la rue avec une intensité variable en fonction du monde dans la rue, et qui n'éclaire pas l'univers, etc.

6) Utilisation de matériaux durable et recyclable au maximum dans la production française

7) Interdiction de produire des bâtiments qui ne sont pas au minimum neutre au niveau énergétique. (Ca va pas faire plaisir aux promoteurs d'immeuble en merde, mais ça va créer des emploi, c'est sur ! )

Cool Mise en réseau des producteurs par secteurs pour avoir des systèmes coopératifs et locaux. (Donc moins polluant et probablement plus économique...)

9) Lutte contre le gaspillage dans l'administration (en papier, énergie, etc.)

==> Effets escomptés : Une grosse merde qui pollue bien et qui est fabriquée en Chine coutera le même prix qu'un produit de qualité produit en Europe... Le rapport Qualité/Prix sera vite calculé. Tout ce qui sera produit et/ou vendu en France sera d'une qualité irréprochable et sera durable. Bref, on mise sur l'avenir en bousculant les mauvaises habitudes des gens... Et pis on devrait récupérer pas mal d'écolo par la même occasion.

bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce

Sphère internet : On vit au XXIe siècle faut virer les vieux morts qui nous dirige et mettre des gens qui savent au gouvernement !

1) Accès à internet très haut débit pour 100% de la population Française le plus rapidement possible.

2) Mise en place d'un ministère du numérique qui sera en charge de veiller à la neutralité du net, lutter contre la pédophilie et la prostitution sur internet. Il sera également en charge d'une plateforme nationale cinématographique. Pour 20€ par mois, il donnera accès aux téléchargement de tous les films/série en VO/VF avec tous les sous-titre possible et imaginable, la qualité de l'image et du son pourrons être choisi entre "350Mo la série, 700Mo le film" et "équivalent blu-ray. Pour les films qui ne sont pas édité? Un système coopératif permettra d'uploader les oeuvres, ouvrant une porte au cinéma indépendant et d'auteur du monde entier. Netflix entre autre le fait déjà (quasiment) en amérique du nord, et c'est rentable pour 7$ par mois. Les "ayants droits" seront rémunérés, même les petits auteurs indépendants ! La même chose pour la musique sera proposé au même prix que ce qui se fait déjà (deezer&Co.), encore une fois, les auteurs pourront directement soumettre leurs oeuvres sans passer par des maisons de disque... Cependant, la qualité proposée sera une qualité CD, pas de MP3 de merde, on fait dans la qualité.

3) Mise en avant de réseaux nationaux pour tous les types d'activités pour favoriser la vente locale et éviter trop d'intermédiaires lors de ventes. Des aides seront accordés aux magasins qui serviront de relais physique pour ces réseaux.

4) Amélioration de l'accès et du partage à l'information (sauf quand elle met en danger l'état ou le peuple...)

5) Les majors qui sont pas content n'avaient qu'a se réveiller à temps, nous, on fait dans le réseau d'état neutre et transparent !

==> Effets escomptés : Arrêter les conneries sur le "piratage" qui ne trouvera pas de solutions tant que l'offre légale ne sera pas de meilleurs rapport qualité/prix que l'offre illégale. Récupérer des sioux parce que je pense que cette idée de ministère serait super rentable à long terme et créerait des emplois dans le domaine numérique. Adhésion de très très nombreux jeunes (génération Y et plus jeunes) à nos idées !

bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce

justice : C'est moi ou ça manque d'exemplarité dans la justice française? Y'a une justice à 2 vitesses (ou plus...) et je suis contre. Comme pour les voitures électrique, je suis pour une justice à 1 vitesse Very Happy

1) Lutte acharnée contre la corruption en col blanc (je cite : banquier véreux, politicien corrompu, industriel arrosant dans tous les sens, etc.) Un mec qui vole 100 euros prend 2 ans de prison et doit rembourser, un mec qui vole 10 millions d'euros est assigné à résidence pendant son procès et prend 3 ans d'inéligibilité... Hors de question. Le mec qui braque 10 millions, il les rend, et ensuite il va ramasser la savonnette quelques années. Accessoirement, ses complices et associés seront trouvés et poursuivis, et y'aura des comptes bloqués !

2) Ré-évaluer le niveau de vie carcérale parce qu'on est dans un pays civilisé, mais sans faire des prisons des palaces, faut pas que ça soit mieux dedans que dehors... J'ai pas d'idée précise sur la marche à suivre, mais je suis persuadé qu'il y a des choses à faire, en particulier pour les petits délits.

3) Mettre le paquet sur la prévention plutôt que sur la répression. Et augmenter le niveau de la répression parce que bon, on avait prévenu hein... Je suis pour augmenter le montant des amandes de tout ce qui peut prendre à la vie d'autrui (alcool au volant, excès de vitesse, feu rouge brulé, etc...)

4) Je ne connais pas la charge de travail des magistrats, mais j'imagine qu'ils sont débordés, ça vaudrait peut-être le coup d'augmenter leur nombre pour traiter plus d'affaire, plus sereinement.

5) Augmentation significative du nombre de représentant des forces de l'ordre pour prévenir plutôt que punir... (Et pis ceux qui sont effrayer de tout seront content Very Happy)

==> Effets escomptés : Réduction de la petite délinquance et des petits délits. Récupération de millions d'euros et mise au vert des grandes gens qui vérolent la société. (Et comme le disait Mélenchon pendant la campagne présidentielle, en coupant les bourses du grand banditisme, le petit banditisme n'aura plus les moyens de se fournir en arme et autre truc qui nous pourrissent la vie...)

bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce

Conclusion : Bah, c'est un bon début ! A vos commentaires les gens Very Happy si j'ai autre chose en tête, je rajoute Very Happy Désolé si c'est un peu long à lire cheers


Dernière édition par obit le Ven 15 Juin - 13:16, édité 2 fois

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire tourner la baraque ? [La liste des sujets à traiter]

Message  obit le Mar 5 Juin - 14:07

Aller, j'ajoute !

bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce
Finance et banque : On vit un peu dans un monde capitaliste qui a donné tout pouvoir aux banque, même les états sont finalement tenu par les bourses... Bon, j'ai pas retrouvé la vidéo d'origine, mais dans le zapping de canal+ d'aujourd'hui, y'a un petit passage sur le fait que les banques ne font rien d'illégal, en se justifiant de la sorte : "ce qui est immoral n'est pas illégal", éloquent !

1) Je propose que l'on rendre pénal l'immoralité du monde financier. Ca va plus que surement poser des problèmes au niveau des emprunts...

2) Emprunter à la banque centrale européenne plutôt qu'à des banques privées

3) Rendre impossible tout emprunt faisant augmenter la "dette illégitime" directement dans la constitution (Il faut cependant parfaitement définir les limites de ce concept...)

4) Remettre l'économie réelle (basée sur ce qui est produit, non sur de la spéculation) au coeur de l'économie. Et traiter également (au moins) les transferts d'argent réel et les transferts spéculatifs ! (Je suis pour l'instauration de taxes sur la spéculation, d'autant plus si c'est une spéculation agressive et rapide.)

5) Rendre illégale la spéculation "contre" un pays et sa dette. (Aucune idée de comment faire, mais faut le faire)

==> Effets escomptés : Passer du néo-libéralisme le plus horriblement dérégulé à un capitalisme responsable et coopératif. Instauration d'une justice économique "juste".

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire tourner la baraque ? [La liste des sujets à traiter]

Message  obit le Mar 5 Juin - 19:16

Niouze !

bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce

Politique municipale : les municipalités aujourd'hui peuvent compter sur les impôts locaux, les aides diverses et variées de l'états et de l'Europe, Et lorsqu'il s'agit de faire des plan d'avenir, bah, elles sont seules, ou avec une communauté de commune restreinte.

1) Proposer une politique en réseau des municipalités. Pourquoi faire des appels d'offre pour chaque commune en France quand on pourrait faire un appel d'offre pour toutes les communes en même temps? Ou du moins, un nombre d'appel d'offre raisonnable pour faire chuter les couts... Et du coup imposer des choix stratégiques ! Si une commune demande un changement des lampadaires dans sa ville, ça va lui couter un rein, et ça va pas être rentable à long terme. Si 200 communes en réseau demande des lampadaires éco-énergétique, n'éclairant que la rue (et pas l'univers entier), possédant un panneau solaire et un système de stockage de l'énergie solaire (air comprimé plutôt que batterie, ça coute moins cher à l'entretien puisque ça devrait tenir 50 ans au lieu de 5 pour des batteries chimiques...) Bah, ça coutera le même prix par commune pour investir initialement, mais les gains seront énormes par la suite !

2) Proposer une politique agricole en harmonie avec les municipalités rurales. L'aide au développement intercommunal doit pouvoir se faire au delà des frontières d'une région ou d'un département. Encore une fois, la mise en réseau intelligent devrait permettre de faire baisser les couts des mairies (refaire les routes&Co.)

3) Aider à la mobilité des enfants en proposant plus de séjours courts grâce à un réseau de mairie qui désire s'ouvrir sur le monde !

4) Création de "réseau de communes similaires". Il existe plein de texte de loi en France, et Europe & Co. que les maires ignorent. Ca peut être des fonds pour la création et l'entretien d'infrastructure par exemple... Si certain de "nos" maires cherchaient ce qui peut correspondre à leur commune, il pourrait en faire profiter les communes similaires ! Je prends comme exemple le maire de Champagnac de Belair en Dordogne, une ville forte de moins de 1000 habitants (2000 il y a 20 ans), qui a fait construire une piscine, quelques cours de tennis, une salle de sport et tout un tas d'autres activités en fouillant simplement dans les textes de loi jusqu'au niveau européen à quoi il avait le droit ! Bref, ce type de réseau de commune similaires pourrait aider à la mise en place d'une politique communale dynamique et efficace !

==> Effets escomptés : Chute du prix des investissements à long terme, augmentation de la qualité des infrastructures sans pour autant faire grimper les impôts locaux. Plus on aura de maires accrochant à nos idées, plus on pourra faire passer notre message à vitesse grand V !

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire tourner la baraque ? [La liste des sujets à traiter]

Message  obit le Mer 6 Juin - 17:00

Nouveau !


bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce
Entreprise : Comment faire pour sortir le monde de l'entreprise en France de la morosité ? Encourager l'audace et la réussite ?

1) Relancer l'économie par les PME TPE & Co. L'utilisation de réseau devrait leur permettre de baisser les couts de matière première, trouver plus de clients potentiels, etc.

2) Proposer un crédit temporaire de taxe aux entreprises débutantes, qui sera remboursé plus tard si l'entreprise perdure et fait du profit (à hauteur de 5 à 10% du profit pour rembourser la dette petit à petit). Interdire le versement de dividende à des actionnaires tant que l'entreprise nouvelle n'est pas stabilisée économiquement et n'a pas remboursé sa dette.

3) trouver un moyen de financer les taxes non perçu des entreprises qui se cassent la gueule....Impôt sur les bénéfices des grandes entreprises peut-être?

4) Aider la promotion de l'innovation dans les secteurs clés comme l'énergie propre, les bâtiments à énergie positive (les seuls autorisé à être construit de tout façon), les transports propres, etc. En proposant de la même façon des crédits qui seront payés sur les bénéfices des entreprises. Ca peut-être valable même pour les grandes entreprises si elles refusent temporairement de verser des dividendes aux actionnaires sur les bénéfices faits en France.

==> Effets escomptés : Relancer l'innovation, l'industrie et l'emploi dans le secteur privé.


Dernière édition par obit le Jeu 7 Juin - 20:02, édité 1 fois

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire tourner la baraque ? [La liste des sujets à traiter]

Message  obit le Jeu 7 Juin - 19:20

Niouze !!!


bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce

Immigration : L'immigration est nécessaire. La contrôler est surement une bonne idée, la question est comment? De plus ce serait bien de faire fermer leurs mouilles aux racistes avec des preuves tangibles et des arguments simples et efficaces contre les phrases du type "les roumains sont des voleurs, et les arabes des assassin et des terroristes en puissance, c'est pour ça que le contrôle au faciès est nécessaire. Pis pour ces gens là, les droits de l'homme peuvent-être légèrement amoindris..."

1) Trouver les éléments prouvant que l'immigration est bonne pour le pays (et tout ce qui va avec) Et les compiler dans un dans un document "argumentaire contre la bêtise humaine des gens qui se trompent de colère"

2) Choisir une politique plus ouverte de l'immigration, plus cool avec les ressortissants étranger, mais plus stricte en cas de violation de la loi.

3) Avoir une politique d'accueil plus intéressante des cerveaux étranger en France. C'est toujours bon à prendre des cerveaux en plus.

4) trouver un moyen clair de faire passer le message "religion ≠ nationalité", la liberté de culte est nécessaire, les cultes dangereux pour les fondements de la société seront combattus (secte, extrémisme, etc...)

5) Ne pas faire d'amalgame entre délinquance et nationalité "d'origine". Ne pas dire "français d'origine X", mais "français" car c'est dans les fondamentaux de la constitution/droit de l'homme.

==> Effets escomptés : avoir une politique claire et précise sur l'immigration, permettre au pays de s'élever au niveau humain, devenir le pays le plus ouvert et le plus évolué humainement parlant, sans devenir ZE place to be pour les pauvres du monde entier qui veulent s'installer ici parce qu'il est préférable de mendier en France que de mendier en [mettre un pays dans lequel vous n'aimeriez pas vivre de votre choix ici]

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire tourner la baraque ? [La liste des sujets à traiter]

Message  obit le Ven 8 Juin - 15:34

Je suis tout seul, et je m'en tamponne royal ! je continue sur ma lancée parce que ça fait du bien de mettre tout ça par écrit !

bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce

La drogue : La drogue, c'est mal m'voyezzz? Je profite du super méga scandale actuel dans le gouvernement pour rebondir sur le thème de la drogue, parce que c'est évident, il y a des choses à faire à ce niveau là.

1) Légalisation du cannabis pour les personnes Majeures. Un peu comme en Hollande, il faudra des vendeurs spécialisés, et un suivi des consommateurs pour éviter les excès et proposer un suivi médical approprié. La qualité des produits vendu devra passer un grand nombre de test afin d'être la moins nocive possible. Question : Comment gérer le Cannabis chez les mineurs ?

2) L'argent récupéré sur les taxes des ventes de cannabis serviront intégralement à la lutte contre les drogues dures et de synthèse : Il faut frapper fort !

3) Création et généralisation des salles de shoot : éviter les problèmes sanitaires, proposer un suivi médicale, psychologique et une aide pour se sortir de la drogue. Une aide psychologique forte et une aide pour le retour à une vie en société pour ceux qui sont les plus touchés.

==> Effets escomptés : Diminution drastique de la délinquance liée à la drogue, prévention de problèmes sanitaires et donc de futurs frais médicaux exorbitant. Prévention auprès des jeunes pour limiter leur consommation (on ne l'arrêtera pas, mais on doit pouvoir la réguler)

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire tourner la baraque ? [La liste des sujets à traiter]

Message  obit le Ven 8 Juin - 16:55

Et voilà, j'ai réfléchi un peu donc j'édite la section jeunesse !

bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce

La jeunesse : Il est nécessaire de s'occuper de la jeunesse ( les moins de 30 ans) qui rament comme des rats morts pour faire quelque chose de leur vie. On est plutôt bien placé pour ça, c'est un de nos atouts.

1) Trouver un moyen de promouvoir et de faciliter l'accès aux premiers emplois en parallèle avec le monde de l'entreprise. PAr exemple proposer aux entreprises un crédit de charge sur les jeunes pendant la première année en CDD dans l'entreprise. Si l'entreprise enchaine sur un CDI, le crédit est prolongé d'un an et le remboursement étalé sur les bénéfices les années suivantes. Si à la fin du CDD l'entreprise n'embauche pas le jeune, elle doit rembourser en un an le crédit qui lui a été fait. De plus, si une entreprise ne transforme pas au minimum 50% des CDD en CDI, elle se verra taxé pour ne pas respecter l'idée qu'il faut pousser les jeunes vers un boulot tout beau tout neuf.

2) Favoriser les idées portées par la jeunesse : éviter toute forme de gérontocratie quelque soit la raison. Les jeunes ont de bonnes idées, il faut les mettre à profit. La mise en place d'un réseau des bonnes idées des jeunes français est envisageable. Dans différentes sections, les jeunes peuvent proposer des idées pour faire avancer les choses "dans le bon sens". L'ensemble des personnes du réseau ayant travaillé sur une idée innovante se verra proposé une aide de l'état pour faire aboutir le projet. Encore une fois, c'est à mettre en parallèle avec le monde de l'entreprise hein.

3) Permettre à la jeunesse un meilleur accès à la culture (En parallèle avec le sujet sur la sphère internet). Une fois l'accès garanti, il faut promouvoir l'accès à la qualité, en plus de la quantité of course. Fini les mp3 tout pourri, les films mal encodé, les photos de musées... Il faut proposer une vrais politique de l'accès à la culture pour les jeunes.

4) Indépendance : Trop de jeunes restent chez leurs parents tardivement faute de moyen. En augmentant significativement le nombre de logement "durable", il devrait y avoir une baisse du prix de l'immobilier en général. De plus on peut imaginer un accès aux HLM pour les jeunes qui font leurs études ou qui commencent dans la vie active, avec une limite de temps donc. Ca devrait permettre à un certain nombre de jeune de mettre un peut d'argent de côté pour mieux rebondir par la suite.

5) Valorisation des expériences multiple chez les jeunes : Il faut trouver un moyen de "récompenser" les jeunes qui se bougent le cul (participation à des clubs, des associations, des ONG, etc.). Ca devrait permettre de valoriser toutes ces associations, et les jeunes qui y participent. Trouver un moyen d'organiser cela sous forme de réseau pour favoriser les échanges d'idées et de personnes

6) Aide à la mobilité en France. Lorsqu'un jeune normand à une idée qui pourrait faire bouger les choses à Biarritz, mais qu'il ne peut pas bouger parce qu'il n'a pas les moyens, c'est frustrant. Même si ce n'est qu'un petit boulot de 2 ou 3 mois... Je propose des billets de train gratuits pour les "CDD court" en France. De la même façon, il faudrait des auberges de jeunesse un peu partout (bâtiments durables insides) pour héberger ces jeunes qui ont envie de bosser. Mais y'aura une caution et des règles strictes à respecter au cas où ils fassent le bordel hein... Bien sur, il faut responsabiliser les jeunes, donc ceux qui effectivement foutent le bordel se verront refuser à l'avenir ce genre d'aide ultra couteuse...

==> Effets escomptés : Proposer des solutions d'avenir efficaces pour nous même et nos enfants, et rassembler la jeunesse de France autour de nos idées en leur montrant qu'un parti politique s'occupe de la jeunesse : le notre !


Dernière édition par obit le Ven 15 Juin - 13:39, édité 1 fois

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire tourner la baraque ? [La liste des sujets à traiter]

Message  obit le Ven 15 Juin - 13:10

Bon, je crois que j'ai mis assez de sujets sur la table pour le moment. Je vous propose d'en choisir 1 pour le moment, et de le traiter à fond pendant quelques temps sur un sujet à part histoire de le faire entrer dans la section "conférence de presse". Une fois finalisé, je ferais "disparaître" le sujet de la liste ci dessus. Et lorsque la liste sera vide, bah, on aura fait un sacré boulot ! J'ai ajouter un questionnaire au début pour faciliter le choix du premier sujet Smile Mais c'est limité à 10 choix, et y'en a 15 au total.... J'ai du faire des regroupement !

... Et si y'a un sujet auquel je n'ai pas pensé, mais qui vous semble nécessaire, vous pouvez l'ajouter ci dessous hein !

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire tourner la baraque ? [La liste des sujets à traiter]

Message  riri le Sam 16 Juin - 8:52

Je viens de voir le sujet, bon ba lecture...

riri

Messages : 63
Date d'inscription : 27/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire tourner la baraque ? [La liste des sujets à traiter]

Message  Leptig Ato le Sam 16 Juin - 9:28

Pas encore tout lu.

Pour moi priorité: finance. Dans un système capitaliste tout part de là (ce qui ne veut pas dire que faire de l'argent est la priorité, mais il s'agit des rouages huilés permettant de faire tourné l'actuelle baraque.)

_________________
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute". P. Desproges
avatar
Leptig Ato

Messages : 64
Date d'inscription : 28/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire tourner la baraque ? [La liste des sujets à traiter]

Message  obit le Lun 18 Juin - 14:25

Cher modo, caché quelque part dans les méandres d'internet.
Dans la mesure ou ce post devrait donner naissance à plein de petit posts - Qui n'auront pas trop à voir avec les institutions puisqu'il s'agit de faire tourner la baraque - Est-il envisageable de créer une nouvelle section dans le forum dans laquelle on pourrait mettre tous ces petits posts?

Par la même occasion, est-il possible de déplacer ce sujet dans la nouvelle section et de le mettre en tête en permanence histoire que chacun puisse retrouver l'ensemble des sujets à traiter dans cette section ?

Bon, et si y'a personnes qui vote à nouveau pour les 3 premiers sujets proposé, je pense que je créerai les 3 sujets, qu'on pourra faire évoluer en parallèle.

Merci Modo !

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire tourner la baraque ? [La liste des sujets à traiter]

Message  obit le Jeu 21 Juin - 16:03

Bon, j'ai créé 2 sujets "la baraque" pour discuter de l'enseignement et la recherche d'un côté, et de la finance et des banques de l'autre.
J'ai décidé de ne pas faire de sujet "territoire" pour le moment même si c'était mon premier choix car le sujet se doit d'inclure la politique des territoires, certes, mais aussi une partie du sujet des banlieues, de l'agriculture et de l'investissement dans l'immobilier au niveau national pour gérer la crise du logement. Le sujet me semble donc un peu couillu pour être traité en même temps que les 2 autres sujets.

Encore un fois modo, si c'est possible d'avoir une section rien que pour la baraque, c'est cool ! cheers

obit

Messages : 131
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 35
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire tourner la baraque ? [La liste des sujets à traiter]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum